Burkina : « Les maquis ne sont pas un lieu pour les enfants ! »

Posté par - 22 mars 2016

32 626 enfants travaillent dans les débits de boissons à Ouagadougou. C’est une étude de la Croix rouge burkinabè en août 2015 qui le dit. Ils sont généralement surexploités, sans salaire conséquent et soumis à toutes sortes de violences. La Croix rouge a décidé de contribuer à faire cesser cette pratique à travers une campagne de