Burkina Faso : Cuba rend hommage à Thomas Sankara

Posté par - 25 mai 2020

L’ambassadrice de Cuba au Burkina Faso, Nadieska Navarro Barro, a déposé une gerbe de fleurs le lundi 25 mai 2020 devant la statue de Thomas Sankara sur le site du Mémorial Thomas Sankara. Cet hommage de Cuba à l’endroit de l’ancien Président Thomas Sankara a coïncidé avec la célébration de la Journée de l’Afrique. Une

Plus de 6 millards de FCFA pour booster le secteur de la culture burkinabè

Posté par - 9 juin 2018

Séjour fructueux du ministre de la culture des arts et du tourisme à Bruxelles dans le cadre des Journées Européennes du Développement (JED). En effet, ses rencontres avec l’Union Européenne, le Secrétaire  et le ministre de la culture  de Cuba ont été concluantes pour le Burkina peut-on lire sur la page Facebook du ministère. Plus

Médecine au Burkina : 24 médecins spécialistes cubains en renfort

Posté par - 30 décembre 2016

La coopération entre le Burkina et  Cuba a été une fois de plus renforcée ce 30 décembre 2016 à Ouagadougou. La signature d’une convention de trois ans, qui met l’accent sur l’envoi de médecins dans les spécialités médicales et chirurgicales, est survenue en appui au système de santé du Burkina Faso. Depuis son accession à l’indépendance,

Relations Cuba-Etats-Unis : Le calumet de la paix allumé, selon Ana Maria Chongo

Posté par - 14 avril 2015

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la rencontre désormais historique entre les deux présidents cubain et américain au sommet des Amériques n’est pas passée inaperçue. Et c’est à la suite de ces derniers rebondissements que la nouvelle ambassadrice de Cuba au Burkina a invité la presse pour donner une lecture « objective » de l’état

La Havane demande toujours la libération des 5 Cubains emprisonnés aux USA

Posté par - 1 octobre 2013

L’ambassade de Cuba au Burkina a organisé une conférence de presse ce 1er octobre 2013 sur le cas des cinq Cubains emprisonnés aux Etats-Unis depuis maintenant 15 ans. Le ruban jaune a été arboré pour demander la libération de ces Cubains que l’ambassadrice Ana Maria Rovira a qualifiés d’emprisonnés « par la politique ». C’est dans un salon