Burkina : Un comité mis en place pour préserver les acquis du CNT

Posté par - 5 avril 2017

Réunis au sein du Comité de veille de membres du CNT, des parlementaires de l’organe législatif du Conseil national de la transition ont fait part ce mercredi 5 avril 2017 de leur regret devant ce qu’ils qualifient de « perpétuel recommencement d’un travail déjà fini » à propos de la révision constitutionnelle devant aboutir à la Vème république.