Think Tank Burkina International

Participation citoyenne des jeunes : Think Tank Burkina relance le débat

Posté par - 1 juin 2019

Dans le cadre de ses activités, le Think Tank Burkina International a organisé, ce samedi 1er juin 2019 à Ouagadougou, un débat sur le thème « Participation citoyenne et la nécessité du vivre ensemble ». L’objectif est d’encourager la jeunesse à plus d’engagement dans l’animation citoyenne et politique au Burkina Faso. Think Tank Burkina International

Situation nationale : Des OSC posent le débat

Posté par - 17 juillet 2016

Le Cadre de concertation nationale des Organisations de la société civile (CCNOSC) a organisé ce samedi 16 juillet 2016 à Ouagadougou, un panel débat sur la situation nationale. Le passage à la 5e République, la problématique de la justice au Burkina Faso et le phénomène des Kolgwéogo ont été les sujets abordés par les panelistes.

Coton génétiquement modifié (CGM) : D’énormes enjeux pour une économie nationale fragile

Posté par - 13 mars 2016

Louis Lamoussa Bazi, Secrétaire Général de l’Association pour l’Epanouissement des Couches Vulnérables (AECV), estime que le Burkina perdrait beaucoup en abandonnant la culture du Coton génétiquement modifié. Il donne ses arguments dans cette tribune. Le coton est cultivé sur environ 2,5 % des terres arables du monde, à travers 80 pays. Ce qui, après le

Elections couplées : « « Pour mon Faso, je réfléchis et je vote utile », vœu de la CCR

Posté par - 19 novembre 2015

Dans le cadre des élections couplées au Burkina, la Coalition pour un changement radical (CCR), organisation regroupant 16 Organisations de la société civile (OSC) et de différentes structures de jeunes, veut amener la population à effectuer un vote utile. Pour ce faire, elle a initié plusieurs activités de sensibilisation. «  Le Burkina Faso d’hier à

Débat sur le RSP : La Convergence citoyenne et panafricaine se prononce

Posté par - 5 juillet 2015

Ceci est une déclaration de l’Association convergence citoyenne et panafricaine sur la situation nationale.   Le mardi 23 juin 2015, le mouvement balai citoyen a tenu une conférence de presse pour donner sa vision sur les questions d’actualités au Burkina Faso. Le débat sur  l’avenir du régiment de sécurité présidentielle (RSP) s’est encore invité à ce face

Bassolé candidat : « Thomas Sankara était aussi un militaire », selon Adama Kiéma

Posté par - 18 mars 2015

Adama Kiéma, coordonnateur du Comité des structures et associations pour la candidature de Djibrill Bassolé à la présidentielle de 2015, est contre l’exclusion des militaires de la politique. Et plus précisément contre les critiques sur la récente mise en disponibilité du Général Bassolé, qui s’apprête à prétendre au fauteuil présidentiel burkinabè. Au détour d’une activité

Opposition-syndicats : La guerre d’idéologies est-elle opportune ?

Posté par - 19 août 2013

L’attention du Mercure de cette semaine a été attirée par la résolution de l’Union générale des étudiants burkinabè (UGEB). A la clôture de son 26e congrès, l’UGEB a déclaré qu’elle aussi voulait le changement au Burkina Faso. Mais un changement dépouillé du système néocolonial, peu importe qu’il se nomme libéralisme ou néolibéralisme. Difficile mariage entre