Siaka Bayoulou, SG du syndicat de la GSP : « Le gouvernement est de mauvaise foi »

Posté par - 23 juin 2016

Depuis le 13 avril 2016, la Garde de sécurité pénitentiaire (GSP) observe un mouvement d’humeur. Un mouvement relatif à la non signature de deux décrets portant régime indemnitaire et classement indiciaire du personnel dudit corps par le gouvernement actuel. Le syndicat national de la GSP a animé une conférence de presse dans l’après-midi du jeudi