Dégradation des terres et sécurité : Le lien est fait à Ouaga

Posté par - 18 mai 2016

La dégradation des terres, le changement climatique et la migration sont liés par les conséquences qu’ils ont sur les populations en matière de sécurité et de stabilité. A Ouagadougou, un atelier a lieu du 18 au 19 mai 2016 pour parler de l’implication des politiques pour renforcer la résilience des populations et prévenir les problèmes