Présumés délinquants relaxés : Le parquet s’explique

Posté par - 24 avril 2015

Le 8 avril dernier, la brigade de gendarmerie de Kosyam procédait à l’arrestation d’un groupe qui exploitait frauduleusement les réseaux de communication. Quelques jours plus tard, on apprenait par certains médias, la libération de ces présumés malfrats. Le procureur du Faso est donc sorti du silence dans la matinée de ce jeudi 24 avril pour