Déplacés à Ouagadougou : Le Maire fait le constat

Posté par - 18 février 2020

A l’issue de l’arrivée massive des personnes déplacées dans la ville de Ouagadougou, le Maire, Armand Béouindé, a entrepris une visite ce mardi 18 février 2020. Du site de Bissighin, en passant par Rimkiéta et Zagtouli, le bourgmestre a constaté la situation des déplacés. Il a promis plaider auprès du gouvernement pour leur prise en

Action « Faisons un geste » : Près de 24 millions de F CFA distribués aux déplacés au Burkina

Posté par - 17 février 2020

Le groupe de plaidoyer CODEL « sécurité humaine » a présenté ce lundi 17 février 2020 le bilan des dons reçus à travers l’Action Humanitaire « FAISONS UN GESTE » à l’endroit des personnes déplacées internes. Cette action a été lancée le 1er Août 2019 pour une durée de 3 mois. Le groupe de plaidoyer « sécurité humanitaire » avait lancé

Situation humanitaire dans le Bam : Des ressortissants apportent de l’aide aux déplacés

Posté par - 3 octobre 2019

En proie à une situation sécuritaire et humanitaire inquiétante, la province du Bam bénéficie de l’appui de ses ressortissants. Ils  ont remis une enveloppe financière pour venir en aide aux populations. 2.550.000 francs CFA, c’est la valeur de l’aide apportée ce 3 octobre 2019. Parmi ces ressortissants, des hommes politiques et des autorités publiques. Lors

Kongoussi : Manifestation de plusieurs déplacés (AIB)

Posté par - 2 octobre 2019

De nombreux déplacés  ont exprimé leur colère ce mercredi 2 octobre 2019 en bloquant toutes les voies d’accès de Kongoussi, informe l’Agence d’information du Burkina (AIB). Selon l’AIB, les manifestants exigent une prise immédiate d’actions de sécurité qui devra permettre leur retour dans leurs villages et procéder à l’enterrement de leurs morts. Venu constater les

Burkina : « Faisons un geste » pour les déplacés internes

Posté par - 2 août 2019

“Faisons un geste » est un appel à la solidarité lancé le jeudi 1er aout 2019, en faveur de 250.000 déplacés internes.   «Faisons un geste» consiste à collecter des fonds pour subvenir aux besoins des déplacés internes, qui ont fui les atrocités des attaques terroristes et vivent dans des abris précaires, manquent de nourriture suffisante