Le Tchad, le Niger et la France appellent le RSP à déposer les armes

Posté par - 21 septembre 2015

Intervenant sur RFI, les présidents tchadien et nigérien ont appelé les militaires du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) à déposer les armes. Le président Idriss Déby a souhaité que le RSP ne soit pas “à contre-courant” de l’histoire. Le président nigérien a abondé dans le même sens, souhaitant éviter l’ouverture d’un autre front du terrorisme