Conflit religieux : Le Burkina joue la carte de la prévention

Posté par - 18 février 2015

Dans un environnement mondial marqué par des conflits inter-religieux, le Burkina a décidé de jouer la carte de la prévention. Il n’y a pas péril en la demeure, mais le pays préfère prévenir que guérir. Le 27 janvier 2015, le gouvernement burkinabè créait par décret l’Observatoire national des faits religieux (ONAFAR). Composé paritairement par les