Et si les terroristes se mettaient à raffoler de l’Africain ?

Posté par - 28 août 2012

Cette litanie-là tombait dans l’habituel : « Les Français n’entendent point négocier avec les terroristes la libération d’un otage français détenu par des terroristes ». C’est normal que cette note-là paraisse discordante : « le gouvernement algérien a toujours refusé de directement négocier, pour obtenir la libération de ses ressortissants ». Malheureusement, elle devient récurrente. Otages africains ? Peu pour terroriste ! Les