Affaires étrangères : Revue des troupes pour un meilleur repositionnement du Burkina

Posté par - 19 décembre 2017

Le chef de la diplomatie ne nie pas l’existence d’« insuffisances » depuis son arrivée à la tête du  ministère des affaires étrangères. Un ministère qui «s’est trouvé en première ligne de la défense des intérêts » du Burkina après les années de crise et à un moment où il convient de rechercher les meilleurs partenariats pour relancer le

Union Africaine : Minata Samaté et Pascal Bamouni dévoilent leurs intentions

Posté par - 3 février 2017

La diplomate Minata Samaté et le juge Pascal Bamouni sont de retour au pays. Ils ont été présentés l’après-midi du vendredi 3 février 2017 par le chef de la diplomate Alpha Barry et Rita Solange Agnetekoum/Bogoré, ministre déléguée chargée des Burkinabè de l’extérieur, celle-là qui a voté au nom du Burkina lors du renouvellement des

Opinion – “Nous sommes héritiers d’une politique étrangère embarrassante”

Posté par - 13 août 2015

Dans cette tribune, Hervé Lankoandé parle de relations internationales, et plus particulièrement de la diplomatie burkinabè.  Un constat se dégage clairement du paysage diplomatique lorsque nous passons en revue les années Compaoré: une diplomatie active tournée vers la résolution des conflits dans la sous-région ouest-africaine.  D’une part, nous pouvons nous réjouir d’avoir sauvé certains pays

Diplomatie : Pourquoi Obama ne visitera t-il pas le Burkina ?

Posté par - 26 mai 2013

Le président américain Barack Obama se rendra au Sénégal, en Afrique du Sud et en Tanzanie, du 26 juin au 3 juillet 2013. Cette première grande tournée du dirigeant américain et de son épouse en Afrique, n’est pas sans susciter des interrogations. Par exemple, pourquoi ces célèbres visiteurs ne déposeraient-ils pas leurs sacoches au “Pays

Burkina Faso – Israël : les perspectives d’une bonne coopération malgré tout

Posté par - 25 novembre 2011

Le premier ministre a reçu en audience ce mercredi, l’ambassadeur de l’Etat d’Israël au Burkina Faso avec résidence en République de Côte d’Ivoire, Monsieur Benny Omer. Le diplomate est venu  parler de coopération entre les deux États, avec en toile de fond, la position burkinabé relative à la reconnaissance de l’État palestinien. S’exprimant à sa

Diplomatie burkinabè : L’ambassadeur de Taïwan répond à Zéphirin Diabré

Posté par - 5 septembre 2011

A travers une tribune intitulée “De la nécessaire refondation de notre diplomatie” de L’Observateur Paalga n°7954 du mardi 30 et mercredi 31 août 2011, Zéphirin Diabré, le président de l’UPC s’insurgeait, contre le choix des autorités burkinabè de rompre les liens diplomatiques avec la Chine populaire au profit de Taïwan. Il s’agissait selon lui de