Partis politiques au Burkina : « Il y en a qui n’ont pas tenu leurs instances depuis 6 ans » (Aristide Béré)

Posté par - 3 août 2016

Pour non-respect de leurs statuts et règlements intérieurs, 42 partis et formations politiques ont un  mois à partir du 1er août 2016 pour se conformer à leurs propres textes. Un délai au-delà duquel, ils pourraient écoper de la suspension ou à la dissolution conformément aux dispositions de l’article 19 de la loi n°032-2001/AN du 29 novembre 2001