Tenkodogo : L’hôtel Djamou croule sous le poids de la dette de l’Etat

Posté par - 15 février 2016

L’un des pionniers de l’hôtellerie de la ville de Tenkodogo, Hôtel Djamou est en difficulté. Après plusieurs mois de factures impayées, la Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL) a coupé son jus. L’hôtel ne fonctionne qu’avec un groupe électrogène. Au même moment, le Président directeur général de Djamou, El Hadj Daouda Diao a les yeux