Le Burkina perd le Nord : “C’est excessif”, selon Roch Kaboré

Posté par - 5 novembre 2017

Le Président du Faso comprend « bien » l’impatience de ses concitoyens qui attendent toujours de ressentir l’effet du Plan national de développement économique et social (PNDES) qui « a eu quand même des résultats significatifs ». Il ne considère pas les mouvements citoyens comme une épée de Damoclès au-dessus de sa tête parce qu’«