«Ni la France, ni Emmanuel Macron ne sont des ennemis du Burkina»

Posté par - 25 novembre 2017

L’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP) a lancé, ce samedi 25 novembre 2017 à Ouagadougou, un appel au peuple burkinabè en particulier à la jeunesse à sortir massivement pour recevoir le Président français, Emmanuel Macron. Elu en mai 2017, le Président français, Emmanuel Macron, a choisi le Burkina Faso pour