Réduction de la pauvreté : La Banque mondiale propose la « création d’emplois productifs »

Posté par - 3 novembre 2016

Dans son rapport avec le Burkina Faso, la Banque mondiale s’inspire d’un cadre partenarial, lui permettant d’apporter son soutien à travers des projets et programmes, l’assistance technique et des analyses économiques. Pour établir celui comptant pour la période 2017-2020, un processus consultatif a été mis en œuvre, et présenté ce 3 novembre 2016. Des consultations