Enrôlement de la diaspora sur les listes électorales : Des OSC mécontentes

Posté par - 8 octobre 2020

L’association Vision Montrelle Solidarité et le Mouvement Citoyenneté à part entière/réseaux diasporiques ont organisé une conférence de presse ce jeudi 8 octobre 2020 à Ouagadougou. L’objet de cette rencontre était de lancer un appel au bannissement de ce qu’ils appellent « coup d’état institutionnel » et au respect des droits de communautés diasporiques. Une partie de la

Burkina Faso : “L’Etat n’a jamais été aussi impuissant que sous le régime du MPP” (Opposition)

Posté par - 12 mai 2020

L’opposition politique a animé l’hebdomadaire point de presse ce 12 mai 2020 au siège du CFOP. Ce point de presse a été animé par Dr Alain Zoubga, président de l’autre Burkina/Parti pour le Socialisme et la Refondation (L’Autre Burkina/PSR) et Carlos Toé, président du Mouvement pour le Changement et la Renaissance (MCR). Les dernières décisions

Newton Hamed Barry : « Rien n’empêche les élections de se tenir le 22 novembre »

Posté par - 30 avril 2020

Une délégation du Chef du File de l’Opposition politique (CFOP), conduite par Zéphirin Diabré, a été reçue ce jeudi 30 avril 2020 par le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Newton Ahmed Barry. Cette concertation s’inscrit dans la continuité du dialogue et des échanges politiques autour des questions relatives des élections de novembre

Tribune – “À tout Burkinabè de France, assumons notre droit jusqu’au bout !”

Posté par - 21 janvier 2020

Ceci un communiqué signé de plusieurs représentants de la communauté burkinabè vivant en France. Chers compatriotes, sur un potentiel de plus 9 000 immatriculés, seulement 254 se sont enrôlés à la date du 20 janvier 2020. Si cette tendance catastrophique se confirmait, nous nous délégitimerions de manière indélébile devant l’histoire et pour le futur. Burkinabè de

Enrôlement biométrique: Nouvelles inscriptions

Posté par - 11 septembre 2012

Un communiqué de la CENI relatif à à l’enrôlement des électeurs sur le fichier biométrique comptant pour les élections couplées de Décembre prochain, annonce aux électeurs empêchés de s’inscrire pour cause de maladie, d’absence du territoire ou toute autre raison majeure, qu’ils bénéficient d’un nouveau délai pour le faire. Ce délai court du 10 au