Attaque d’Intagom : Les quatre militaires honorés à titre posthume

Posté par - 18 octobre 2016

Les quatre militaires burkinabè décédés lors de l’attaque du détachement militaire du camp d’Intagom dans le Sahel ont été portés  à leur dernière demeure ce 18 octobre 2016. Ils ont été décorés de la médaille d’honneur militaire à titre posthume.  Trois avaient 22 ans. Il s’agit  des soldats de 2e classe Amidou Bationo  (né en 1994),