Fermeture des cités universitaires : Des étudiantes trouvent refuge chez Saran Sérémé

Posté par - 15 août 2013

Suite à l’expulsion manu militari des étudiants des cités universitaires de la ville de Ouagadougou, certaines bonnes volontés ont bien voulu leur porter secours. Parmi elles, on peut citer Saran Sérémé, femme politique et présidente du PDC (Parti pour le développement et le changement). Elle héberge, depuis l’expulsion forcées des étudiants des cités universitaires,  une dizaine