Affaire “Ministre de la Justice-Mécano” : Que cette fois-ci, les leçons restent!

Posté par - 27 février 2012

Un citoyen indispose verbalement un ministre. En guise de revanche, le ministre  l’indispose physiquement, avec des moyens, mais hors des normes procédurales, que lui a donnés ce citoyen pour assurer la loi. Le citoyen s’en ouvre à l’Opinion publique par voie de presse. Le ministre est balancé par-dessus  le bord du bateau gouvernemental. Leçons.