An I de l’explosion de Laarlé : Une marche prévue le 15 juillet prochain

Posté par - 11 juillet 2015

Le 15 juillet 2014, une explosion dans un entrepôt d’explosifs dans le quartier Laarlé à Ouagadougou, faisait des morts, de nombreux blessés et des sinistrés.  La Coalition de lutte contre la vie chère, la Corruption, la Fraude, l’Impunité et pour les Libertés CCVC des arrondissements 1 et 2 (ancien Baskuy) en liaison avec l’Association des

Explosion à Laarlé: La CCVC attire l’attention sur le sort des sinistrés

Posté par - 7 octobre 2014

La Coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC) des arrondissements 1 et 2 de Ouagadougou, exige des autorités municipales et gouvernementales des solutions aux problèmes des victimes de l’explosion du 15 juillet 2014 au quartier Laarlé. C’est ce qui ressort de la déclaration du

Explosion à Laarlé : Un entrepôt contenant 10 000 têtes explosives serait la cause, selon les aveux d’un suspect

Posté par - 18 juillet 2014

La gendarmerie nationale, dans le cadre de l’enquête pour déterminer les causes de l’explosion meurtrière survenue dans le quartier Laarlé à Ouagadougou, le 15 juillet 2014, a interpellé un suspect. La piste de l’explosion accidentelle se confirme et écarte celle terroriste ou criminelle, selon le chargé de l’enquête lors d’un point de presse, ce vendredi

Explosion à Laarlé : Un suspect “sérieux” interpellé

Posté par - 18 juillet 2014

Un suspect “sérieux” a été arrêté dans le cadre de l’enquête sur les origines de l’explosion  à Laarlé.  Cette information a été confirmée à Burkina24 par une source proche de l’enquête. Selon le site Wikiburkina, qui cite aussi  une source proche de l’enquête, le suspect interpellé serait le propriétaire d’un entrepôt d’explosifs d’où l’explosion est

Explosion à Laarlé : le CDP appelle “le gouvernement à renforcer les mesures quant aux produits et substances dangereuses”

Posté par - 16 juillet 2014

Le Congrès pour la démocratie et le progrès, parti au pouvoir, dans un communiqué parvenu à Burkina 24, exprime sa compassion aux familles endeuillées et aux sinistrés. Le parti a interpellé les populations et le gouvernement sur la manipulation des substances dangereuses. “Le CDP appelle les populations au calme et à la vigilance afin d’éviter