Dialogue politique : Voix de femmes

Posté par - 18 juillet 2019

Dans cette déclaration, des femmes œuvrant dans la politique attire l’attention sur la question de la participation de l’autre moitié du ciel dans la politique. Considérant que l’inscription de la question de la participation politique des femmes à l’agenda du Dialogue politique au même titre que les questions relatives à la réconciliation nationale, à la

Vigile au Burkina : Métier à temps partiel pour l’autre moitié du ciel

Posté par - 6 juillet 2019

La femme peut-elle exercer le métier de vigile ? La réponse à la question fait débat dans le milieu. Au Burkina Faso, le métier de vigile surtout pour le genre féminin demande d’énormes sacrifices et de courage. Elles doivent être à leurs postes dès  6h du matin. Certaines s’y rendent à pieds et d’autres à vélo.

Fête des mères à Bobo-Dioulasso : L’Association « Diva Club » console des veuves

Posté par - 30 mai 2019

A l’occasion de la fête des mères, l’Association Diva Club  apporte du baume au cœur des veuves de Bobo-Dioulasso. Au total, une cinquantaine de femmes vivant en situation difficile ont à leur grand bonheur, bénéficié de vivres le dimanche 26 mai 2019. L’association envisage mieux faire avec l’accompagnement de bonnes volontés.          30 sacs de riz

Burkina : Des équipements pour les femmes retirées de la rue

Posté par - 25 avril 2019

Le ministère de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire a remis des équipements ce jeudi 25 avril 2019 aux femmes retirées de la rue. L’aviculture, la couture, l’élevage, la saponification et le tissage sont, entre autres, les formations suivies par les femmes retirées de la rue. Au nombre

Trophée Baramousso : L’Association Tégawendé de Koudougou sacrée première

Posté par - 14 avril 2019

La cinquième édition de la nuit de consécration des femmes battantes dénommée « Trophée Baramousso » a donné son verdict ce samedi 13 avril 2019 à Ouagadougou. Cinq associations féminines se sont partagées une enveloppe de 15 millions de Francs CFA. L’Association Féminine des Handicapés Physiques Tégawendé de Koudougou accède à la plus haute marche

Mina Touré : Promotion des cheveux afro avec les Nappy Days

Posté par - 19 juillet 2018

La capitale ouagalaise regorge de plus en plus d’adeptes du mouvement « Nappy » qui prône le retour au naturel. Si certaines restent toujours réticentes à cette nouvelle pratique, les militantes restent convaincues qu’il s’agit de la meilleure option en tant que femme africaine. Nous sommes allés à la rencontre de Mina Touré, l’une des organisatrices

Ouagadougou : Le SIFO invite les femmes à l’action

Posté par - 4 mai 2017

Le Salon International des Femmes de Ouagadougou (SIFO) donne son premier rendez-vous aux femmes de différents pays au sein du SIAO du 4 au 7 mai 2017. « Femmes, actrices de développement » est le thème sous lequel se pencheront  les participantes. Le salon se veut un  espace de rencontre internationale des femmes, de promotion des talents

« Les femmes veulent travailler, mais les moyens manquent », (Eugénie Yaro) 

Posté par - 23 décembre 2016

Près de huit mois maintenant que se sont déroulées les élections municipales au cours desquelles des promesses ont été faites. L’heure est à la réalisation de celles-ci dans l’arrondissement 11 de Ouagadougou. Ce jeudi 22 décembre 2016, la représentante de 17 associations composées de 300 femmes,  a reçu des mains du bourgmestre Ibrahim Maré, un

An II de l’insurrection populaire : Les femmes magnifiées

Posté par - 1 novembre 2016

Le 27 octobre 2014, des femmes étaient sorties avec  des spatules protester contre la modification de l’article 37. A l’occasion de la célébration de l’An II de l’insurrection populaire, la Coalition Burkindi a organisé une cérémonie ce 1e novembre 2016 pour magnifier la femme battante pour le sacrifice consenti au nom de la liberté et

Le regard de Monica : Vous avez dit pagne tissé ?

Posté par - 22 septembre 2016

Le Regard de Monica est une chronique de Burkina24 qui est animée chaque jeudi par Monica Rinaldi, une Italienne vivant au Burkina. Cette chronique traite de sujets liés aux femmes, à la consommation locale et aux faits de société. À l’approche de la célébration du 8-Mars 2016, les autorités de la Transition avaient « souhaité » que le

“Miss Bim bim” : Le ministère de la femme tape du poing sur la table !

Posté par - 23 août 2016

L’esprit du concert de l’artiste burkinabè Agozo, “la Nuit du Bim Bim”, n’a pas du tout plu du côté du ministère burkinabè de la femme. Le département l’a fait savoir et les organisateurs ont promis rectifier le tir. [Article mis à jour à 20h20 le 23 août 2016]  Le ministère de la femme, de la solidarité

Arbollé : Deux brebis et un bélier contre la pauvreté

Posté par - 29 juin 2016

Le 1er juillet 2015, The Hunger Project Burkina (THP-Burkina) en partenariat avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) lançaient  le projet ‘’Appui à la production animale dans les communes de Arbollé et de Kirsi’’ (PAPA/AK) pour lutter contre l’insécurité alimentaire et la pauvreté des ménages. Conviés ce mardi 28 juin 2016 à

Femmes, ce que votre mois de naissance révèle sur vous!

Posté par - 9 mars 2016

A la faveur de la Journée Mondiale de la Femme, nous revenons sur une sérieuse étude hongroise qui a révélé la personnalité de près de 400 femmes en fonction de leur mois de naissance. Janvier Les femmes nées en janvier sont dotées d’une grande ambition mais sont assez sérieuses et conservatrices. Elles ont aussi un caractère très

8-Mars 2016 : Laure Zongo salue le courage des femmes burkinabè

Posté par - 8 mars 2016

Ceci est un message du ministre en charge de la femme à l’occasion de la célébration de la Journée internationale. Je prends la parole à cette heureuse occasion, pour tout d’abord vous rendre un vibrant hommage. En cette journée spéciale, je salue votre courage, votre abnégation et votre sens du devoir citoyen, dans l’édification de

Enseignante et mère : Les épines de Clémentine

Posté par - 7 mars 2016

Clémentine Sawadogo/Ouédraogo est professeur de Maths/SVT au lycée communal de Nouna depuis cinq ans. Au cours de sa jeune carrière, sont arrivés trois enfants. Le premier Eustache, 4 ans et les jumeaux Cristelle et Christophe, 6 mois. Nous l’avons suivie afin de savoir comment elle parvient à concilier vie parentale et vie professionnelle. Jeudi 3

Catastrophes naturelles : Les besoins en matière de santé des femmes et des adolescentes “souvent négligées”

Posté par - 3 décembre 2015

Ceci est une déclaration du Fonds des Nations Unies pour la population portant sur rapport publié sur la couverture des besoins en matière de santé des femmes en cas de catastrophes naturelles. Les besoins essentiels des femmes en matière de santé sont souvent négligés dans l’assistance prêtée après des catastrophes naturelles ou des conflits L’État

3e SIMO : La femme au cœur de la paix du foyer et de la société

Posté par - 29 octobre 2015

La 3e édition du Salon international du mariage de Ouagadougou (SIMO) se tient du 29 octobre au 1er novembre 2015 sous le thème « Femmes : consolidation de la paix sociale et du développement économique». La cérémonie d’ouverture a eu lieu le 29 octobre 2015 à la Maison du peuple. Le SIMO, espace de promotion

Le Fonds commun genre 2015-2017 fait ses heureux bénéficiaires

Posté par - 7 septembre 2015

Le fonds commun genre a fait ses heureux bénéficiaires le vendredi 04 septembre dernier à l’occasion d’une cérémonie. Six projets axés sur la réduction des inégalités genre au Burkina recevront ainsi des appuis budgétaires allant de 60 à 90 millions de F CFA. Le Fonds commun genre est une initiative menée depuis 2005 par les

Burkina : Les « Femmes au foyer » prônent la paix

Posté par - 29 août 2015

L’Association pour la Promotion de la Femme au Foyer (l’APFF)  a organisé le vendredi 28 août 2015 à Ouagadougou  dans la salle de spectacle du CENESA une conférence des femmes pour la paix. Cette conférence s’est terminée par une dédicace et une remise  du livret de la paix aux autorités religieuses et coutumières du Burkina

Des femmes demandent l’ouverture d’un centre de réparation des séquelles de l’excision

Posté par - 13 août 2015

L’Association voix féminine de l’épanouissement (AVFE) a organisé une marche ce 13 août à Bobo-Dioulasso pour demander aux autorités régionales d’intercéder auprès de l’Etat burkinabè pour qu’il donne l’autorisation d’ouverture du centre médical Kamkaso. Des femmes membres de l’AVFE ne comprennent pas le refus de l’Etat d’autoriser l’ouverture du centre médical Kamkaso. Créé en 2006,

Contribution des femmes à l’insurrection populaire d’octobre 2014 au Burkina Faso

Posté par - 5 mai 2015

Ceci est une contribution sur l’apport des femmes à l’insurrection populaire au Burkina Faso. John Fitzgerald Kennedy disait que « la victoire a 100 pères mais la défaite est orpheline.» Maintenant que la poussière du silmandé politique qui a balayé le régime autoritaire de Blaise Compaoré s’est dissipée, il est peut-être temps de faire le point

Des membres du bureau de la coordination provinciale de femmes du Kadiogo

Les femmes de AJIR tendent vers la formation d’une union nationale

Posté par - 5 mars 2015

Les femmes de l’Alliance des jeunes pour l’indépendance et la république (AJR) tendent vers la formation d’une union nationale. Cette perspective est en phase de réalisation. C’est dans ce cadre que la coordination provinciale des femmes du Kadiogo a animé un point de presse ce 5 mars 2015 à Ouagadougou. Il visait à donner un

Habibou Sana : « Il ne faut pas que la politique nous divise dans les marchés »

Posté par - 24 février 2015

Le Burkina est entré dans la phase de la pré-campagne. Les partis politiques ont investi le terrain et ont déjà commencé la cour aux voix. Les commerçantes des marchés et yaars figurent parmi les cibles de prédilection. Mais les membres de l’Association des femmes commerçantes des marchés et yaars du Kadiogo (AFCMYK) s’apprêtent à les

Lancement du Projet de lutte contre l’exclusion des femmes accusées de sorcellerie : Le Fonds commun Genre apporte plus de 169 millions de FCFA

Posté par - 9 janvier 2015

Cent soixante neuf millions cinq cent trente huit mille cinq cent quatre vingt dix huit (169 538 598) Francs Fcfa, c’est la somme que le Fonds Commun Genre (FCG) a apporté au projet de la Commission Justice et Paix (CJP) pour lutter contre l’exclusion des femmes accusées de sorcellerie au Burkina Faso dont le lancement de la

Afrique du Sud : Et de cinq pour Jacob Zuma ?

Posté par - 25 décembre 2014

“Angakayakhi indlu yokugugela… laba ngisabathathile nje”, entendez par là, “J’ai des femmes, mais il me faut encore épouser la dernière”. Ces propos sont du Président Sud-Africain, Jacob Zuma lors d’une visite ce mardi dernier dans un township de Durban, dans sa province natale du KwaZulu-Natal. Cette déclaration a été accueillie par des applaudissements, des rires

Burkina : Des spatules contre la révision de la Constitution

Posté par - 27 octobre 2014

Plusieurs femmes ont participé à une marche spontanée organisée par la coordination des femmes de partis politiques et d’organisation de la société civile, dans l’après-midi du 27 octobre 2014 à Ouagadougou. Spatules en main, elles ont protesté contre la révision de l’article 37 de la Constitution.

Des mères à Blaise Compaoré : “Il n’est pas encore tard”

Posté par - 26 octobre 2014

Deux manifestations auront lieu coup sur coup, le lundi 27 octobre et le mardi 28 octobre, contre le projet de révision de l’article 37 de la Constitution au Burkina. La première sera une « marche symbolique » des femmes d’associations et de partis politiques et la seconde, une journée de protestation natioanle de l’opposition politique. « L’heure est

Scolarisation et maintien des filles à l’école : La méthode CRS découverte à Kaya

Posté par - 13 mars 2014

L’ONG Catholic Relief Service (CRS) a développé une approche novatrice pour favoriser la scolarisation, le maintien et la réussite des filles à l’école tout en développant le leadership féminin : le « mentoring des filles ».  En presque trois ans d’application, la méthode a engrangé des acquis certains. Pour les faire connaître aux autorités  du Burkina, CRS a