La critique de cinéma africain autour d’un festival à Conakry

Posté par - 26/10/2018

Si le pays de Sékou Touré comptait sur le plan culturel parmi les premiers en Afrique avec près de 120 salles de ciné jusque dans les années 80, en à croire des acteurs culturels, il ne compte aujourd’hui que deux salles tenues par des privés, qui ont d’ailleurs tout le mal du monde à fonctionner