Attaque de Koutougou : Le message du FFS

Posté par - 22 août 2019

Le Front des forces sociale (FFS) se prononce sur l’attaque du détachement militaire de Koutougou. Peuple combattant du Burkina Faso, C’est avec une grande tristesse et une amertume sans égale que nous constatons la recrudescence des attaques lâches  et barbares que subissent nos forces de défense et de sécurité (FDS) et nos populations suite à

L’Union pour la démocratie et le progrès (UDP) est née

Posté par - 6 décembre 2017

L’Union pour la démocratie et le progrès (UDP), nouvelle formation politique burkinabè regroupant quatre partis politiques, a été officiellement présentée le mercredi 6 décembre 2017. Ces partis politiques de gauche sont arrivés à la conclusion, que « les préoccupations majeures des Burkinabè ne résident pas dans le nombre des partis politiques, mais leur capacité à apporter

Attentats terroristes au Burkina : La réaction du Front des forces sociales

Posté par - 20 janvier 2016

Le Front des forces sociales (FFS)  réagit sur les attentats terroristes. Le vendredi 15 janvier 2016, notre chère patrie a été l’objet d’actes de barbarie coordonnés sur tout le territoire national, d’une ignominie jamais égalée. En effet, au mépris des aspirations de notre peuple à vivre dans la paix et à bâtir une société prospère,

Législatives 2015 : « Nous au FFS, nous ne faisons pas de promesses », Nebnoma Edouard Zabré

Posté par - 26 novembre 2015

A moins de 72 heures des législatives de novembre 2015, le Front des forces sociales (FFS), parti d’obédience sankariste, a sonné la mobilisation à travers un meeting tenu ce jeudi 26 novembre 2015 à Ouagadougou. Dans son adresse, le président du parti Nebnoma Edouard Zabré a invité les Burkinabè à se démarquer « des promesses démagogiques »

Edouard Zabré désormais aux commandes du navire FFS

Posté par - 12 juillet 2015

A l’issue du congrès extraordinaire du Front des Forces Sociales (FFS), ce samedi 11 juillet 2015, Edouard ZABRE a été plébiscité pour continuer l’œuvre de feu Norbert TIENDREBEOGO. Placé sous le thème « le FFS face aux défis d’une alternance progressiste au Burkina Faso en 2015 », ce congrès extraordinaire s’est tenu dans un contexte marqué par la

Le Front des Forces Sociales (FFS) commémore les 18 ans de son existence

Posté par - 2 octobre 2014

Ceci est une déclaration signée de Norbert Michel Tiendrebéogo, président national du le Front des Forces Sociales (FFS), dans le cadre des la commémoration des dix-huit ans de l’existence du parti. Camarades militantes et militants, Chers sympathisants, Notre parti, le Front des Forces Sociales (FFS), fête en ce jour 02 octobre 2014, les dix-huit ans

Burkina : Vers la création d’un front des Sankaristes

Posté par - 31 août 2014

Longtemps minée par des bisbilles, des scissions, des séparations et des querelles,  la famille sankariste va-t-elle enfin s’unir ? C’est ce que laisse croire une réunion tenue ce samedi  30 août à Ouagadougou entre les bureaux exécutifs de trois partis politiques burkinabè d’obédience sankariste et dont Burkina 24  a obtenu le rapport . Il s’agit

Norbert Tiendrebeogo n’écarte pas la thèse d’un mobile politique dans l’agression du SG du FFS

Posté par - 8 février 2014

Suite à l’agression du Secrétaire général du Front des Forces Sociales (FFS), le président du Parti, Norbert Michel Tiendrebeogo, n’écarte pas la thèse d’une agression aux mobiles politiques. Joint au téléphone, il a estimé que ce qui est arrivé est le signe que l’État a fui ses responsabilités, et déclaré qu’une plainte sera déposée ainsi

Insécurité : Le secrétaire général du FFS agressé à coups de machette

Posté par - 8 février 2014

Nebnooma Edouard Zabré, secrétaire général du Front des forces sociales (FFS) dirigé par Norbert Michel Tiendrébeogo, a été sauvagement agressé dans la nuit du vendredi 7 au samedi 8 février 2014 devant son domicile par quatre inconnus. Pour le moment, l’agressé, hospitalisé aux urgences médicales, dit ne pas connaître le motif de cette agression. Couché

Commémoration du 15 :Thomas Sankara n’est peut-être pas dans la tombe profanée

Posté par - 16 octobre 2011

Une prière, une communion, quelques larmes pour le père de la Révolution burkinabé Plus d’un millier de sankaristes et fans de Thomas Sankara ont fait le déplacement du cimetière de Dagnoen ce Samedi 15 octobre 2011. Un rendez-vous coutumier, puisque c’est la 24eme rencontre du genre où les sankaristes de tous les bords défient les épitaphes,