Arrestation de Gilbert Diendéré : Les explications du Nonce apostolique

Posté par - 2 octobre 2015

Dans ce communiqué, le Nonce apostolique explique les conditions d’arrivée et de départ du Général Gilbert Diendéré de l’enclave diplomatique. Après que le Général Gilbert Diendéré s’est livré aux Autorités légitimes du Burkina, la Nonciature Apostolique désire apporter quelques précisions sur les événements. Le dialogue entre le Général Diendéré et les Autorités de la Transition,

Opinion – “Personne ne viendra construire le Burkina pour nous”

Posté par - 1 octobre 2015

Ceci est une opinion d’un citoyen sur la façon dont la justice devrait être appliquée et également sur le délai pour organiser les élections au Burkina. Le sanguinaire dès l’âge de 27 ans: Gilbert Diendere (1960-1987). Je me suis fait violence de ne réagir par écrit dans les journaux que quand le chef terroriste aura

Reddition du Général Diendéré : Mushingi explique son implication

Posté par - 1 octobre 2015

L’ambassadeur des Etats-Unis au Burkina, Tulinabo Mushingi, a expliqué comment il est intervenu dans les négociations pour la remise du Général Gilbert Diendéré aux autorités burkinabè.   “J’ai travaillé avec Son Excellence Mgr Piergiorgio Bertoldi, Nonce Apostolique, Son Eminence M. le Cardinal Philippe Ouedraogo et Son Excellence M. Jean Baptiste Ouedraogo afin de faciliter la

Gilbert Diendéré : “Le putsch est terminé”

Posté par - 23 septembre 2015

Le Général Gilbert Diendéré vient d’annoncer la fin du putsch. Il annonce aussi le désarmement du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) dans les prochains jours et déclare, enfin, être prêt à répondre s’il était appelé devant la justice. Gilbert Diendéré regrette Burkina24 Le Général Gilbert Diendéré a fait des déclarations à la presse ce 23

Le Président Michel Kafando sera réinstallé ce mercredi dans ses fonctions

Posté par - 22 septembre 2015

Le Président Michel Kafando sera réinstallé dans ses fonctions ce 23 septembre 2015, a annoncé Gilbert Diendéré sur RFI. «Kafando, c’est déjà acté. Les chefs d’Etat [de la CEDEAO] arrivent demain pour le remettre en selle. Théoriquement c’est moi qui vais les accueillir demain, et Kafando les raccompagnera après», a-t-il affirmé. Dans les conclusions auxquelles

Mohamed Koffi a une pensée pour le Burkina

Posté par - 22 septembre 2015

Le défenseur des Etalons, champion d’Egypte, avec son club ce 21 septembre 2015, a une pensée pour le Burkina. “Paix au Burkina faso Inshallah. Que Dieu veille sur le pays et ses habitants. Seul le pardon fera avancer un pays. Que l’esprit du pardon et la tolérance anime le cœur de tout Burkinabè. Amen !”,

Le Général Diendéré dit vouloir éviter “un bain de sang”

Posté par - 21 septembre 2015

Le Général Gilbert Diendéré, joint par la Voix de l’Amérique, a confirmé l’arrivée des unités de l’armée aux portes de la capitale burkinabè et dit vouloir éviter la confrontation. “Nous pensons qu’il faut éviter cette confrontation possible et nous avons entamé quelques discussions avec les responsables de ces unités-là pour éviter un bain de sang

Le Général Diendéré déclare vouloir remettre le pouvoir après la signature de l’accord définitif de la CEDEAO

Posté par - 21 septembre 2015

Ceci est une déclaration du Général Gilbert Diendéré parvenu à Burkina24. Il s’exprime sur la situation nationale. Après les négociations menées par la CEDEAO qui ont abouti à un projet d’accord et face à la gravité de la situation sécuritaire caractérisée par le risque d’affrontement pouvant entrainer le chaos, la guerre civile et la violation

Général Gilbert Diéndéré : “Je n’ai jamais voulu conserver le pouvoir”

Posté par - 19 septembre 2015

Interrogé à l’issue des négociations dans la soirée de ce 19 septembre 2015 à savoir si la transition allait être remise sur pied, le Général Gilbert Diendéré, président du Conseil national pour la démocratie (CND), a demandé aux journalistes de revenir ce dimanche pour avoir une réponse. Gilbert Diendéré Burkina24 Allait-il céder le pouvoir au

Gilbert Diendéré : “Pour l’instant, nous n’avons pas encore dénombré de morts”

Posté par - 18 septembre 2015

Le Général Gilbert Diendéré, président du Conseil national pour la démocratie (CND) a répondu aux questions de RFI. Nous vous proposons l’intégralité de l’entretien. RFI : Général Diendéré, expliquez-nous pourquoi vous avez pris le pouvoir à trois semaines des élections au Burkina Faso ? Général Gilbert Diendéré : Nous pensons que les élections qui devaient se

Destitution du Président de la transition : “Nul et de nul effet”, selon l’Union africaine

Posté par - 17 septembre 2015

Ceci est un communiqué de l’Union africaine et publié sur son site Internet. Elle considère de nul effet la déclaration de prise de pouvoir par le Conseil national de la démocratie.  L’UA souligne que l’enlèvement et la séquestration des responsables de la Transition constituent un acte terroriste Addis Abéba, le 17 septembre 2015 : La Présidente

Général Gilbert Diendéré : Kafando et Zida “vont bien et seront relâchés”

Posté par - 17 septembre 2015

Celui qui assure depuis le matin la direction du Burkina à travers le Conseil national de la démocratie (CND), le Général Gilbert Diendéré, a confié à Jeune Afrique avoir pris le pouvoir  afin d’« empêcher la déstabilisation du pays ». Une déstabilisation qui, selon lui, était augurée par une « grave situation d’insécurité pré-électorale (…) au Burkina » et les

Burkina : Le Général Gilbert Diendéré proclamé président du CND

Posté par - 17 septembre 2015

Dans plusieurs communiqués lus à la télévision nationale ce 17 septembre 2015 aux environs de 9h24, le Général de brigade Gilbert Diendéré, ancien chef d’état-major particulier de l’ancien président Blaise Compaoré, a été proclamé président du Conseil national de la démocratie, qui a pris le pouvoir. Celui qui est de fait le nouvel homme fort

Armée : Fin de fonctions pour Gilbert Diendéré

Posté par - 27 novembre 2014

Dans un décret, le Président de la transition, Michel Kafando, a mis fin aux fonctions de Chef d’Etat-major particulier à la Présidence Faso du Général Gilbert Diendéré, patron du Régiment de sécurité présidentielle (RSP). Après le départ de Blaise Compaoré, des questions se posaient sur le sort de  Gilbert Diéndéré, celui qui  dirigeait  l’unité d’élite qui