Guinée-Bissau : Plusieurs partisans du président Vaz marchent sur le siège de la CEDEAO

Posté par - 19 février 2018

Guinée Bissau – Des milliers de personnes proches du Président Vaz ont battu le pavé, ce dimanche 18 février 2018 allant de la périphérie de Bissau, la capitale, à la devanture du siège de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest, CEDEAO. Un parcours long de quatre kilomètres. “CEDEAO dehors”, scandaient-ils. Les raisons.

Ordre républicain en Guinée-Bissau : Le sixième contingent burkinabè prêt pour déploiement

Posté par - 25 septembre 2017

Au nombre de 140, des gendarmes burkinabè sont appelés à contribuer au « renforcement des capacités républicaines de l’Etat  » en Guinée-Bissau. Avant l’embarquement du sixième contingent du genre de la gendarmerie nationale, le Chef d’état-major général des armées et les aumôniers militaires ont rappelé à ces ambassadeurs ce 25 septembre la nécessité pour eux de

Guinée-Bissau : l’armée promet de ne plus s’accaparer du pouvoir par la force

Posté par - 4 février 2017

Le chef d’état-major de l’armée bissau-guinéenne a déclaré que ses troupes n’intenteront plus de coup d’Etat. Cette promesse a été faite au cours d’une cérémonie de présentation des vœux aux militaires. Son intervention se situe dans la crise politique qui secoue ce pays depuis plusieurs mois au point où les Bissau-Guinéens redoutent une énième irruption de

Guinée-Bissau : Avant une campagne de vaccination, un scandale de disparition de vaccins pour 300.000 enfants éclate

Posté par - 23 décembre 2016

Les autorités sanitaires et policières de la Guinée Bissau ont rendu publique jeudi 22 décembre 2016, la disparition de l’entrepôt où étaient stockés des vaccins donnés par l’ONU pour 300.000 enfants. Le lancement d’une campagne de vaccination était alors prévu ce vendredi 23 décembre 2016 et a été reporté sine die, a rapporté l’AFP. Selon une

La Guinée-Bissau a un nouveau Premier ministre

Posté par - 19 novembre 2016

Umaro Mokhtar Sissoco Embalo est le nouveau locataire de la Primature en Guinée-Bissau depuis ce vendredi 18 novembre grâce à un décret du Président Jose Mario Vaz. Selon le décret signé par le Président Jose Mario Vaz, cette désignation vise à mettre fin à plus d’un an de blocage politique en Guinée Bissau. Umaro Mokhtar Sissoco Embalo est

Après deux mois de blocage la Guinée-Bissau a un nouveau gouvernement

Posté par - 13 octobre 2015

Selon Jeune Afrique,  un décret présidentiel a annoncé dans la nuit du lundi 12 à ce mardi 13 octobre la formation d’un nouveau gouvernement en Guinée-Bissau et ce après deux mois de blocage politique. Depuis la destitution, mi-août,  du Premier ministre Domingos Simoes Pereira sur ordre du président José Mario Vaz, la Guinée-Bissau traverse une

Guinée Bissau: un nouveau gouvernement

Posté par - 8 septembre 2015

Le nouveau gouvernement de la Guinée Bissau compte 30 membres et est composé de 15 ministres et 15 secrétaires d’Etat. Sa formation devra mettre fin à plusieurs semaines de tension politique. Selon le correspondant de la BBC dans ce pays, le PRS, le Parti de la Rénovation Sociale se taille la part du lion avec

Crise politique en Guinée-Bissau

Posté par - 8 août 2015

 Le Premier ministre de Guinée-Bissau Domingos Simoes Pereira a annoncé le vendredi 07 Août 2015 dernier, une prochaine dissolution du gouvernement par le chef de l’État, José Mario Vaz, en raison de divergences à la tête de l’exécutif. “Le président m’a dit qu’il ne me fait plus confiance. De nombreuses tentatives ont été faites pour

Stabilisation de la Guinée-Bissau : Des gendarmes burkinabè de retour

Posté par - 20 juin 2015

L’escadron de Gendarmerie qui avait été déployé en Guinée Bissau sous mandat CEDEAO dans le cadre de la  force de stabilisation de ce pays amis en crise a commencé sa relève dans  la nuit du 18 juin au 19 juin 2015. La première vague des 140 gendarmes burkinabè, qui ont assuré la sécurité des élections

Guinée-Bissau : José Mario Vaz investi président

Posté par - 23 juin 2014

Le président bissau-guinéen, José Mario Vaz, a été officiellement prêté serment devant l’Assemblée nationale populaire de Guinée en présence de plusieurs chefs d’Etat africains, dont le président burkinabè, Blaise Compaoré, et de représentants de pays occidentaux.

Le Parlement burkinabé autorise l’envoi d’un contingent en Guinée-Bissau

Posté par - 19 mai 2012

La session extraordinaire de l’Assemblée nationale a été l’occasion pour les élus de se prononcer sur l’envoi d’un contingent burkinabé en Guinée-Bissau dans le cadre du déploiement d’unités de force en attente de la CEDEAO.  Ils ont adopté ce vendredi une loi autorisant l’envoi de ce contingent dont une partie était déjà arrivée sur le

Guinée-Bissau: les 70 premiers éléments d’une force ouest-africaine, constituée de soldats du Burkina Faso sont arrivés

Posté par - 18 mai 2012

Les 70 premiers éléments d’une force ouest-africaine devant sécuriser les organes de la transition issus du coup d’Etat du 12 avril, sont arrivés hier jeudi en Guinée-Bissau. Ces soldats du Burkina Faso, ont été accueillis par des officiers de la police et de l’armée bissau-guinéennes, ainsi que par des représentants de la Communauté économique des Etats

Guinée-Bissau – L’UA demande à Compaoré de “s’investir” pour des “solutions durables”

Posté par - 30 décembre 2011

L’Union africaine (UA) a demandé jeudi au président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans plusieurs conflits par le passé en Afrique de l’Ouest, de “s’investir” pour une “solution durable” en Guinée-Bissau, où les autorités affirment avoir déjoué un coup d’Etat lundi. “J’ai rendu compte au président (Compaoré) avec beaucoup de détails de la situation en Guinée-Bissau.

La capitale bissau-guinéenne, théâtre d’affrontements armés

Posté par - 26 décembre 2011

Des hommes armés, ont attaqué le siège de l’état major ce matin du 26 décembre. Des militaires qui n’ont pas été identifiés et qui pourraient être proches du chef d’état-major de la Marine, le contre-amiral Bubo Na Tchuto, s’en sont pris à l’état-major et à deux autres unités militaires dans la capitale.