Haute Cour de justice : Les juges parlementaires installés

Posté par - 15 novembre 2017

Dans la perspective de la reprise du procès des membres du dernier gouvernement de Luc Adolphe Tiao sur la répression lors de l’insurrection populaire, les juges parlementaires et leurs suppléants ont été officiellement installés ce mercredi 15 novembre 2017 à Ouagadougou. Le 4 juillet 2017, l’Assemblée nationale a donné suite à un arrêt du Conseil

Haute Cour de justice : La visite de Ablassé Ouédraogo

Posté par - 9 mai 2017

Il était présent le lundi 8 mai 2017, le président du parti Le Faso Autrement, Ablassé Ouédraogo au tribunal dans le cadre du procès sur l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014. Ablassé Ouédraogo n’est pas accusé dans cette affaire, mais sa présence n’est pas passée inaperçue. Slalomant entre les chaises, le Président de

Me Christophe Birba : « Nous ne nous sommes pas déportés »

Posté par - 8 mai 2017

Le procès de l’insurrection populaire a été marqué ce lundi 8 mai 2017 par le retrait de tous les avocats de la défense de la salle d’audience. Pour cause, ils protestent contre une décision rendue par la Haute cour de justice suite à une exception d’inconstitutionnalité soulevée. Dans une déclaration commune rendue publique le même

Complicité d’homicides volontaires : Luc Adolphe Tiao est “serein”

Posté par - 27 avril 2017

Le procès de l’insurrection populaire mettant en cause les membres du dernier gouvernement de Blaise Compaoré pour complicité d’homicides volontaires, coups et blessures volontaires a débuté ce jeudi 27 avril 2017. C’est « serein » parce que ayant « confiance » en la justice de son pays que le chef du gouvernement d’alors Luc Adolphe Tiao s’est présenté au

Burkina : Le jugement de Blaise Compaoré programmé pour le 27 avril

Posté par - 10 avril 2017

La Haute Cour de Justice va statuer sur le dossier de l’insurrection populaire, lit-on dans un communiqué parvenu à Burkina 24 le lundi 10 avril 2017. Elle entendra les membres du dernier gouvernement de Luc Adolphe Tiao ainsi que Blaise Compaoré. La date de l’audience est déjà fixée. Les membres du dernier gouvernement du Premier

Insurrection populaire : Les derniers ministres de Blaise Compaoré convoqués à la gendarmerie

Posté par - 6 septembre 2016

Les ministres du dernier gouvernement de Blaise Compaoré sont priés de se présenter à la gendarmerie nationale ce 6 septembre 2016. La Haute cour de justice burkinabè  enquête sur les victimes de l’insurrection populaire d’octobre 2014 lors de laquelle une trentaine de personnes ont perdu la vie. C’est dans le cadre d’une commission rogatoire qu’une

Justice : Possible liberté provisoire pour Jean Bertin Ouédraogo, Jérôme Bougouma hospitalisé

Posté par - 5 janvier 2016

Des informations ces derniers jours font cas de la mise en liberté provisoire de deux anciens ministres de Blaise Compaoré, Jean Bertin Ouédraogo ancien ministre des Infrastructures, du désenclavement et des transports et Jérôme Bougouma, ancien ministre l’Administration territoriale et de la sécurité. Ces derniers ont en effet introduit des demandes dans ce sens, mais

Burkina : Lucien Bembamba et Sidi Paré mis en accusation devant la Haute cour de justice

Posté par - 17 décembre 2015

 Le Conseil national de la transition a voté ce 17 décembre 2015 deux résolutions mettant en accusation devant la Haute cour de justice deux anciens ministres. Lucien Marie Noël Bembamba, ancien ministre des finances de Blaise Compaoré, et Sidi Paré, ancien ministre délégué à la sécurité sous la transition, sont respectivement accusés de détournements de

Haute cour de justice : Alain Edouard Traoré arrêté

Posté par - 3 novembre 2015

L’ancien ministre de la communication, porte-parole du gouvernement du dernier gouvernement de Blaise Compaoré, Alain Edouard Traoré, a été arrêté et mis sous mandat de dépôt ce 3 novembre 2015, a appris Burkina24 de sources proches du dossier. Alain Edouard Traoré a été mis en accusation devant la Haute cour de justice par le Conseil

Arthur Kafando, ancien ministre du régime Compaoré, déféré à la MACO

Posté par - 19 août 2015

L’ancien ministre du commerce et de l’industrie, Arthur Kafando, a été entendu par la Commission d’instruction de la Haute Cour de justice, avant d’être mis sous mandat de dépôt et conduit à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO), ce 19 août 2015, a appris Burkina24 de sources proches du dossier.  Arthur Kafando

Haute cour de justice : Deux anciens ministres de Blaise Compaoré déférés à la MACO

Posté par - 18 août 2015

Deux anciens ministres de l’ancien président Blaise Compaoré ont été auditionnés ce 18 août 2015 par la commission d’instruction de la Haute cour de justice, a appris Burkina24 de sources proches du dossier. Il s’agit de l’ancien ministre de la sécurité Jérôme Bougouma et de l’ancien ministre des infrastructures, Jean Bertin Ouédraogo. Ils ont  ensuite

Mise en accusation de Blaise Compaoré : L’ancienne majorité n’a pas gain de cause devant le Conseil constitutionnel

Posté par - 11 août 2015

Des députés de l’ancienne majorité au pouvoir ont intenté un recours devant le Conseil constitutionnel pour attaquer les résolutions portant mise en accusation de l’ancien président Blaise Compaoré et de plusieurs de ses ex-ministres. Ils voulaient aussi voir la juridiction déclarer anticonstitutionnelles certaines dispositions de la loi modificative régissant la Haute cour de justice. Mais

Haute cour de justice : « D’ici la fin de la transition, certains dossiers peuvent être jugés »

Posté par - 7 août 2015

Le 16 juillet 2015, le Conseil national de la transition votait plusieurs résolutions mettant en accusation l’ancien président Blaise Compaoré et certains de ses anciens ministres devant la Haute Cour de justice. Le Procureur général Armand Ouédraogo dit espérer le jugement de certains des dix dossiers avant la fin de la transition. La loi d’amnistie

Roch Marc Christian Kaboré : « Au MPP, nous ne cacherons aucun voleur »

Posté par - 21 juillet 2015

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) n’est pas au-dessus de la loi et si la Haute cour de justice venait à vouloir entendre l’un de ses membres, le parti ne s’y dérobera pas. C’est ce qu’a laissé entendre Roch Marc Christian Kaboré, président du parti du Soleil levant, lors d’une conférence de presse

Burkina : La CCVC exige “le fonctionnement effectif de la Haute cour de Justice”

Posté par - 14 juillet 2015

Dans cette déclaration, la Coalition contre la vie chère se prononce sur les derniers développement de l’actualité politique et sociale du Burkina. La situation sociopolitique nationale a été caractérisée ces derniers temps par de nombreux faits marquants auxquels la CCVC accorde le plus grand intérêt, compte tenu des menaces graves qu’ils font peser sur notre

Burkina : La Haute cour de justice bientôt en action

Posté par - 6 juillet 2015

La Haute cour de justice, dont les membres ont été installés le 17 avril 2015  et une loi modificative promulguée le 26 juin dernier pour la rendre plus efficace, devrait bientôt entrer en action.  Interrogée lors de son installation en avril sur le fait de savoir si la Haute de Cour de justice allait poursuivre

Les membres de la Haute Cour de Justice installés

Posté par - 17 avril 2015

 Les neuf membres de la Haute Cour de Justice ont été officiellement installés cet après-midi du 17 avril 2015 à la Cour de Cassation à Ouagadougou. La magistrate de grade exceptionnel Elisabeth Bado/Somé a été élue présidente de la juridiction, avec le député Wilfried Zoundi comme vice-président. Le renouvellement de la composition de la Haute

La Haute Cour de justice sera installée le 17 avril 2015

Posté par - 14 avril 2015

Les membres de la Haute Cour de justice seront installés le  17 avril 2015, a appris Burkina24. Ils sont au nombre de neuf, dont notamment trois magistrats de grade exceptionnel et six membres du Conseil national de la transition, désignés depuis novembre 2014. L’installation de cette cour intervient au moment où il est question d’arrestation