Réinsertion sociale des radiés : « Un grand soulagement »

Posté par - 6 juillet 2019

Le mercredi  3 juillet 2019, le gouvernement burkinabè a donné son quitus au Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN) pour mettre en œuvre, avec les ministres en charge du dossier, l’accord trouvé avec les militaires et policiers radiés de 2011. Une demande exceptionnelle de pardon officielle et collective aux victimes et au

Militaires radiés au Burkina : 5 ans après, le règne du désespoir

Posté par - 31 août 2016

Le 18 janvier 2014, lorsque l’opposition burkinabè battait le pavé contre la modification de l’article 37 de la Constitution, dans la famille de Ousmane Bambara, le deuil s’installait. Sa femme venait de rendre l’âme après une lutte contre l’insuffisance rénale. Une énième épreuve dans la vie de cet homme de la cinquantaine, puisque quelques années

Militaires radiés : « Nous sommes surveillés, nous sommes menacés »

Posté par - 24 août 2016

Le 1er  juillet 2016, une délégation des militaires radiés a rencontré le président du Faso, ministre de la défense avec pour principale doléance, la réintégration des radiés de 2011 suite aux différentes mutineries. En réintroduisant une seconde demande d’audience, les radiés affirment avoir remarqué une volonté de certains « chefs militaires » de leur barrer le chemin de Kossyam. Aussi,

Burkina : Les militaires radiés courent toujours derrière leur réintégration

Posté par - 25 juillet 2016

Une délégation représentant les radiés de l’armée suite aux mutineries de 2011 devrait être reçue cet après-midi du lundi 25 juillet 2016 par le ministre de la défense Roch Kaboré, à en croire ces derniers. Mais,  l’audience n’a pas eu lieu, provoquant l’indignation générale. Le monument aux martyrs à Ouagadougou leur a servi de lieu

Militaires radiés : « Par quelles acrobaties certains ont pu rejoindre les rangs ? » (Hervé Tapsoba)

Posté par - 17 mai 2016

Les militaires radiés suite à la mutinerie de 2011 ont été reçus en audience par le secrétaire général du ministère de la défense, le Colonel-Major Alassane Moné. Le but de cette rencontre, demandée par les militaires radiés, est de relancer le dialogue, note Hervé Tapsoba, porte-parole des radiés. « Nous avons discuté longuement et il est ressorti