Lutte contre le paludisme : Ouagadougou teste des biolarvicides.

Posté par - 8 octobre 2011

La ville de Ouagadougou, comme bon nombre de villes africaines, est infestée de moustiques, vecteurs de maladies telles que le paludisme. Dans le plan d’action de lutte contre cette maladie, l’UEMOA a choisi Ouagadougou comme ville pilote pour la mise en application d’une nouvelle stratégie : l’utilisation de biolarvicides.