Burkina: De l’autorité de l’Etat

Posté par - 13 février 2018

Parce que s’il est « fort », il y a risque qu’il nous écrase et que « faible » nous périssons, il est nécessaire pour l’Etat burkinabè, qui n’a pas totalement démissionné de son rôle, mais s’est éclipsé, de réapparaitre et de trouver le juste milieu. Pour éviter que l’anarchie ne s’installe avant de remédier à la situation.

Simon Compaoré sur les taxis à gaz : « La sécurité n’est pas marchandable »

Posté par - 3 novembre 2016

L’incivisme constaté dans les services publics de l’Etat, en circulation, au niveau des mouvements d’autodéfense, des taximen circulant avec du gaz butane et les mesures entreprises pour lutter contre ont constitué l’objet d’une conférence de presse animée par Simon Compaoré, ministre de la sécurité intérieure, ce jeudi 3 novembre 2016. Incivisme en circulation Les chiffres

Policiers renversés en circulation : 17 personnes devant la justice

Posté par - 9 septembre 2016

Le parquet du Tribunal de grande instance de Ouagadougou avait prévenu qu’il agirait contre les usagers de la route qui faisaient preuve d’incivisme en circulation, notamment contre les agents des forces de l’ordre Le parquet, à travers sa page Facebook ce 8 septembre 2016, a annoncé que 17 personnes comparaitront devant la Chambre correctionnelle du

Ouaga : Encore un automobiliste incivique

Posté par - 24 août 2016

Ce 24 août 2016 à Ouagadougou, un automobiliste a encore  brûlé un feu tricolore au rouge et a refusé d’obtempérer au coup de sifflet d’un policier. [Article mis à jour le 25 août 2016 à 11h40] C’est au feu tricolore de l’ASECNA, sur l’Avenue de l’Aéroport à Ouagadougou, que l’intéressé aurait enfreint le code de

Ouagadougou : Encore un policier victime d’un acte d’incivisme

Posté par - 17 août 2016

L’incivisme a encore fait un blessé au sein des forces de police de la ville de Ouagadougou ce mercredi 17 août 2016. Deux automobilistes ont refusé de se soumettre aux contrôles de routine des agents postés çà et là aux carrefours. L’un d’eux a laissé sur son passage un agent avec une fracture et l’autre

Incivisme au Burkina : Les jeunes de l’UPC prônent l’éducation civique

Posté par - 12 août 2016

Comment vaincre l’incivisme ambiant au Burkina ? Les jeunes de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) ont leur petite idée : l’éducation civique. Ils s’expliquent dans ce message écrit à l’occasion de la Journée internationale de la jeunesse. La journée internationale de la jeunesse est célébrée chaque année dans le monde entier le

Incivisme au Burkina : L’enseignement évangélique comme remède

Posté par - 10 août 2016

Dans « la voiture éducation », ils sont au volant. Eux, ce sont les enseignants. Et le Burkina Faso marqué les mois passés par la vague d’incivisme a plus que besoin de ces conducteurs. Le conseil national des chefs d’établissements de l’Eglise des Assemblées de Dieu en a pleinement conscience. Il a réuni le personnel enseignant pour

Burkina : «Les hommes ont changé mais pas le système »

Posté par - 31 juillet 2016

Les secrétaires généraux des centrales syndicales et les syndicats autonomes ont convié des responsables des confédérations et syndicats professionnels à une assemblée générale, le samedi 30 juillet 2016 à la bourse de travail de Bobo-Dioulasso. Cette sortie de l’Unité d’action syndicale (UAS) visait à rendre compte de la situation nationale et de l’état de mise

Me Ibrahima Zerbo: «Nous allons lutter pour que les gardiens de la tradition quittent la politique»

Posté par - 28 juillet 2016

« En âme et conscience » est une association ayant pour objectif de renforcer la démocratie au Burkina. De ces combats, elle s’insurge contre la corruption, lutte contre l’incivisme et l’immixtion des chefs religieux et coutumiers en politique. Se focalisant sur ce dernier point, Burkina 24 a rencontré le président de ladite association, Me Ibrahima Zerbo, le

Roch Kaboré : « Le BAC sera organisé normalement »

Posté par - 16 juin 2016

Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a donné l’assurance aux Burkinabè vivant en Belgique que le baccalauréat sera organisé à bonne date au Burkina Faso. Le syndicat des enseignants du supérieur avait déposé un préavis de grève illimitée dont la durée allait empiéter sur l’organisation du baccalauréat 2016 qui débutait ce 21 juin

Alerte au Président du Faso !

Posté par - 6 juin 2016

Ceci est une lettre ouverte adressée au Président du Faso par le Mouvement en âme et conscience sur la situation nationale. Excellence, Monsieur le Président du Faso, avant tout propos, le Mouvement EN AME ET CONSCIENCE tient à vous féliciter pour votre élection à la tête de notre cher pays, le Burkina Faso. Excellence Monsieur

Le Burkina en « laisse guidon » !

Posté par - 1 juin 2016

« Les sermons du vieux  Yelmigan » est une chronique satirique proposée par un « Observateur » avisé de la société burkinabè. Elle traite deux fois par mois (le 1er et le 15 du mois) sur Burkina 24 de sujets liés à la vie de la nation burkinabè. Véritable sermonneur, le Vieux Yelmigan ne prendra pas de gant pour parler

Incivisme : « Attention ! C’est quelque chose qui est très contagieux » (Me Kéré)

Posté par - 25 mai 2016

Des « électeurs ont été injustement privés de leur droit de vote » dans trois communes du pays. Une situation que déplore Me Barthélémy le Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Il  indexe aussi l’attitude désinvolte de certains responsables de partis politiques, qui sont restés indifférents face aux incidents qui ont contribué à l’annulation du

Laurent Bado “giflé” : La version du député

Posté par - 16 mai 2016

La nouvelle secoue les réseaux sociaux. “Le Pr Laurent Bado giflé par un usager de la route”. Les faits se sont passés le 15 mai 2016 à Gounghin à Ouagadougou. Une altercation a éclaté entre le député du Parti pour la renaissance nationale (PAREN) et enseignant de droit à l’Université Joseph Ki-Zerbo avec deux jeunes

Incivisme : Et si les Burkinabè se ressaisissaient ?

Posté par - 28 décembre 2015

Le sujet a été maintes fois rabâché. Mais il semble que les enseignants ont raison : la répétition est pédagogique. Répétons donc. Il faudrait que les Burkinabè songent désormais à mettre un peu d’eau dans le vin de l’incivisme ambiant qui semble avoir la peau dure. Le cas le plus flagrant de cet incivisme est l’aberration

L’incivisme selon Norbert Tiendrébéogo

Posté par - 5 novembre 2013

Le gouvernement traite d’incivisme l’incendie de voitures qui ont été causes d’accidents, les pneus brûlés sur le macadam ou les grèves spontanées des élèves et étudiants. Norbert Michel Tiendrébéogo en a une autre définition. A la rentrée politique de l’opposition, Norbert Michel Tiendrébéogo du FFS (Front des forces sociales), a fait un exposé qui a

Circulation routière à Ouaga : Le ministère de la Promotion civique condamne les actes de violence et d’incivisme

Posté par - 13 juin 2013

Ceci est un communiqué de presse du ministère burkinabè des Droits humains et de la promotion civique, transmis à Burkina 24 par le Service d’information du Gouvernement (SIG), qui condamne les actes de violence et d’incivisme constatés de plus en plus dans la circulation routière de la ville de Ouagadougou.  Le Ministère des Droits Humains

Mercure de la Semaine – Au pays de l’incivisme…

Posté par - 13 mai 2013

Le Mercure avait parlé d’un Burkina en laisse-guidon. Actuellement, il est en laisse-pédale. L’incivisme prend le pas sur la loi. Grève à l’emporte-pièce Les manifestations spontanées deviennent la règle. La semaine dernière, les élèves ont pris la rue sans crier gare, indiquant qu’ils l’ont fait pour soutenir leurs enseignants. Le seul point positif, c’est qu’il