Cri de cœur d’un instituteur : « Nous avons passé une année sans salaire »

Posté par - 4 octobre 2015

Ceci est une lettre ouverte d’un instituteur  adressée au ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation Je suis instituteur depuis octobre 2014.Je viens par cet écrit et par le biais de cette tribune exprimer mon mécontentement et exhorter un engagement de dudit ministère afin de trouver une solution idoine à ma préoccupation qui est de