Sans la jeunesse, « le développement sera boiteux » (Nongdo Yamwemba)

Posté par - 12 août 2016

La jeunesse du Burkina Faso déplore, selon Maarouf Nébié, ce 12 août 2016, journée consacrée à la frange jeune du monde entier, qu’elle soit qualifiée de « fer de lance de la nation », mais qu’elle soit « reléguée à la marge de la société » et surtout qu’elle ne soit « pas suffisamment prise en compte par les politiques ». A