Désobéissance civile : Ouagadougou a fonctionné au ralenti

Posté par - 28 octobre 2014

Ouagadougou a fonctionné au ralenti dans la journée du 28 octobre 2014. Comme pour respecter le mot d’ordre lancé par le chef de fil de l’opposition, boutiques, marchés, yaars, supermarchés, pharmacies, stations, banques et autres lieux de service ont presque tous fermé.