Cohésion sociale à l’Est : La contribution du GRASH à Kantchari 

Posté par - 8 mai 2019

Le Groupe de Recherche-Action sur la Sécurité Humaine (GRASH) à travers le « Projet de renforcement de la résilience à l’extrémisme violent des populations des communes de Diapaga et de Kantchari » a organisé une enquête sur le terrain. Cette étude visait à déterminer les préoccupations et la perception de la population de Kantchari sur la