Mali : Trois soldats onusiens tués dans une attaque à Kidal

Posté par - 9 juin 2017

La Mission des Nations unies au Mali, Minusma, dans un communiqué rendu public ce vendredi 9 juin a annoncé la mort de trois Casques bleus, tués la veille, dans le nord-est du pays au cours d’une attaque combinée revendiquée par un groupe lié à Al-Qaïda. Le communiqué de la Mission de l’ONU au Mali explique que

Mali : De violents combats à Kidal

Posté par - 22 juillet 2016

La fin de la journée de ce jeudi 21 juillet 2016 a été marquée par de violents combats qui ont éclaté entre un groupe armé pro-gouvernemental et des ex-rebelles à dominante touareg. Les belligérants, les  membres du Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) et les membres du Groupe d’autodéfense touareg Imghad et alliés (Gatia), cohabitent

Mali : La CEDEAO appelle au respect de l’accord de Ouagadougou

Posté par - 2 juin 2014

En présence d’une dizaine de chefs d’Etat africain, lesommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est tenu le 30 mai 2014 à Accra au Ghana. Selon le communiqué final du sommet, la Situation Sécuritaire au Nord du Mali reste préoccupante. La Conférence réaffirme son

Mali : Le ministre de la défense démissionne

Posté par - 28 mai 2014

Le ministre malien de la défense,  Souleymou Boubeye Maiga a rendu sa démission ce  27 mai 2014. Il a été remplacé par un  Colonel-major à la retraite, ancien garde du corps du Général Moussa Traoré et Chef d’état-major des armées sous Alpha Omar Konaré, Bah Ndao. La démission du désormais ancien ministre de la Défense serait

Kidal: Les Premiers ministres ivoirien et burkinabè appellent à “l’arrêt des hostilités”

Posté par - 22 mai 2014

A l’occasion de la réunion ministérielle conjointe du traité d’amitié et de coopération (TAC) entre le Burkina et la Côte d’Ivoire, tenue à Ouagadougou le 22 mai 2014, les Premiers ministres ivoirien et burkinabè, tout en expriment “leur solidarité aux autorités et au peuple maliens“, ont appelé “à l’arrêt total des hostilités“. Ils ont affirmé

Kidal : Le Président malien a demandé un arrêt des hostilités (AFP)

Posté par - 22 mai 2014

Le Président malien a demandé, dans un communiqué, l’arrêt immédiat des hostilités à Kidal, dans le Nord du Mali. Les groupes armés ont pris le dessus sur l’armée malienne lors des combats débutés dans la matinée du 21 mai 2014. Les forces armées maliennes ont tenté de reprendre le gouvernorat occupé depuis le weekend dernier

Situation à Kidal : IBK fait le choix du dialogue et de la « real politik »

Posté par - 20 mai 2014

Finalement, le Président malien Ibrahim Boubacar Kéïta (IBK) a décidé d’opposer la menace « des juridictions nationales et internationales » à l’attaque du Premier ministre Moussa Mara, à la mort des 36 Maliens et à la prise d’otages du MNLA. Dans son adresse à la nation le 19 mai, IBK a tenu  un discours martial qui, dès

Mali : Situation tendue à Kidal, le MNLA occupe le gouvernorat

Posté par - 18 mai 2014

Des affrontements ont éclaté ce samedi à Kidal dans le nord du Mali entre les forces armées maliennes et le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA). Ces affrontements ont débuté alors que le Premier ministre Moussa Mara effectuait une visite dans la ville bastion des éléments du MNLA. Selon la presse malienne, des

Entre IBK et Blaise Compaoré : Les «relations sont cordiales et fraternelles », selon Bassolé

Posté par - 21 novembre 2013

Les relations entre le président malien IBK (Ibrahim Boubakar Keïta) et le président burkinabè seraient froides.  Des divergences sur Kidal opposeraient les deux présidents, selon la presse. Mais Djibrill Bassolé, ministre burkinabè des Affaires étrangères, a démenti cette situation lors d’un point de presse ce  21 novembre 2013 à Ouagadougou. « Il n’y a jamais eu

Mali : Kidal ou la revanche de l’armée malienne ?

Posté par - 6 juin 2013

Et voilà que les armes recommencent à tonner au Nord du Mali. L’armée malienne et les combattants du MNLA (Mouvement national de libération de l’Azawad) ont croisé ce mercredi les plombs à Anefis, dernier village sur le chemin de Kidal. Cet affrontement a tourné à la victoire de l’armée malienne. Bamako veut donc prendre Kidal

Mali : l’armée annonce vouloir reprendre Kidal, Anefis repris

Posté par - 5 juin 2013

Bamako, mardi 4 juin, l’armée malienne  a  annoncé  vouloir  reprendre la ville de Kidal occupée par des rebelles du MNLA qui refusent l’autorité de Bamako. Le mercredi 5 juin aux environs de 9h, elle a pris Anefis, localité située à une centaine de kilomètres au sud de Kidal et jusque-là occupée par le MNLA.  Plusieurs

Kidal : un attentat-suicide en plein centre-ville

Posté par - 4 juin 2013

Un kamikaze s’est fait exploser  à moto à Kidal au Mali, ce mardi 4 juin 2013 aux environs de 11h30, rapporte RFI. Le kamikaze viserait un chef militaire du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), selon toujours le média français. Mais l’attentat n’a fait  aucune victime ni de  blessés. Seul le kamikaze est décédé.

Processus de paix au Mali : Kidal reste le nœud gordien à trancher

Posté par - 4 juin 2013

« Processus de paix au Mali » et « Kidal » ont été les maîtres mots ce lundi 3 juin à Ouagadougou au cours d’une concertation entre les représentants du médiateur de la CEDEAO, des Nations unies, de l’Union africaine (UA) et de l’Union européenne (UE) et une délégation commune du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et

Présidentielle malienne: une course contre la montre qui bute sur Kidal

Posté par - 28 mai 2013

Les Maliens sont appelés aux urnes le 28 juillet prochain. C’est ce qu’ont décidé les autorités maliennes ce 27 mai, alors que des concertations se menaient dans la capitale burkinabè. Kidal étant toujours entre les mains de groupes armés touaregs, la présidentielle du 28 juillet s’annonce comme une course contre la montre qui bute contre

Guerre au Mali : Le MNLA défend à l’armée malienne d’entrer à Kidal

Posté par - 30 janvier 2013

Après avoir reconquis Tombouctou, l’armée française est entrée dans la ville de Kidal en atterrissant à l’aéroport dans la nuit du 29 au 30 janvier 2013. La ville avait déjà été investie par le MNLA. Mais il n’y a eu aucun combat en les soldats français et ceux du Mouvement de libération de l’Azawad. Ces