100 jours de Roch Kaboré : Un «bon début », selon un sondage

Posted by - 14 avril 2016

Les initiatives pour juger des 100 premiers jours de gouvernance du nouveau président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré affluent. En fait partie ce sondage réalisé par l’institut Apidon et dont les résultats sont favorables à l’actuel locataire du palais présidentiel de Kossyam. Le bilan des trois premiers mois de gouvernance du « président diesel » est jugé

Burkina : Le gouvernement travaille sans salaire depuis trois mois

Posted by - 3 avril 2016

Le gouvernement burkinabè travaille depuis près de trois mois sans salaire. C’est ce qu’a laissé entendre le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, lors d’un point de presse ce 3 avril à Bobo-Dioulasso, lors duquel il a fait le point de ses 100 premiers jours de gouvernance. Train de vie de l’Etat. Roch Marc

Alassane Lompo, Président des OSC de l’Est : « Les Kolglwéogo sont des tradipraticiens de la sécurité »

Posted by - 25 mars 2016

Au détour d’un séjour à Fada pour la réalisation d’un reportage, nous avons eu un entretien avec Alassane Lompo. Il est le Président de la coordination régionale des Organisations de la société civile de l’Est. Sur la question controversée des Koglwéogo, il donne sans ambages, sa position. Pour lui, ces groupes d’auto-défense sont à l’image

Dossier Koglweogo : L’occasion peut faire le terroriste

Posted by - 23 mars 2016

Depuis plusieurs semaines, les regards se sont focalisés sur l’affaire des Koglweogo. Sur toutes les lèvres, les gargots et autres lieux de débats que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans les médias, les Koglweogo sont devenus le nombril du Burkina.  C’est difficile à avaler mais on a bien envie de dire que “le

Burkina : De nouveaux mouvements d’humeur des koglweogo

Posted by - 21 mars 2016

Ce lundi 21 mars 2016 dans la matinée, plusieurs mouvements d’humeur de koglweogo et pro-Koglweogo ont été constatés, notamment sur des grandes routes du pays. Selon des témoins, le leitmotiv reste toujours la libération des leurs camarades détenus à Ouagadougou après les évènements de Fada N’Gourma. Les mouvements d’humeur ont notamment été remarqués à l’entrée

Arrestation des Koglwéogo : Retour à Fada

Posted by - 21 mars 2016

Au lendemain de l’arrestation des leaders des pro- Kogleweogo, la tension n’est toujours pas baissée à Fada N’Gourma. Ce samedi 19 mars 2016, la ville était inerte. Beaucoup de services et les commerces sont restés fermés. Les gendarmes et les éléments de la Compagnie républicaine de sécurité ont fait des patrouilles afin de neutraliser les

Maitre Yacouba Drabo, chef des Dozo : « Nul n’est au-dessus de la loi »

Posted by - 20 mars 2016

Quelle différence existe-t-il entre Dozo et Koglweogo ? Quelle est la part contributive des Dozo en matière de sécurité au Burkina ? Voici quelques questions que Burkina 24 a posées à Maitre Yacouba Drabo le Bonck, Coordonnateur de l’Union nationale des Dozo tradi-praticiens de la santé du Burkina et Coordonnateur sous régional de l’Union panafricaine des Dozo

Burkina : Plusieurs routes nationales barrées ce vendredi en soutien aux Koglweogo arrêtés

Posted by - 18 mars 2016

Plusieurs routes nationales ont été barrées ce 18 mars 2016 par des manifestants soutenant les “Koglweogo”, les groupes d’auto-défense qui ont pris sur eux d’assurer la sécurité dans plusieurs régions du Burkina. Ils disent avoir agi ainsi en soutien aux Koglweogo arrêtés à Fada N’Gourma. Au moins deux routes nationales ont été barrées dans la

Me Bénéwendé Sankara : “La soupe ? Elle est bien pimentée !”

Posted by - 17 mars 2016

Après les élections couplées du 29 novembre dernier qui a vu l’institution d’un pouvoir légal et légitime, ce dernier peine à s’asseoir convenablement. Des Koglweogo aux autres actes d’incivisme, d’aucuns estiment que l’autorité de l’Etat burkinabè est bafoué. Dans cette interview avec Me Benewendé Sankara, président de l’UNIR/PS et premier vice-président de l’Assemblée nationale, ces

Koglweogo au Burkina : Attention à la ligne rouge !

Posted by - 14 mars 2016

Ce weekend, les Burkinabè ont été plongés dans l’émoi. Des groupes d’auto-défense, plus connus sous le nom de « Koglweogo », ont décidé d’attaquer la brigade de gendarmerie de Fada pour libérer leurs membres arrêtés. Une situation pour le moins absurde. Des citoyens qui lancent des ultimatums aux forces de l’ordre ! Pour reprendre une expression si chère

Fada : Les Koglweogo démobilisés, selon la gendarmerie

Posted by - 12 mars 2016

La gendarmerie nationale, dans un communiqué sur sa page Facebook, a annoncé une démobilisation au sein des rangs des Koglweogo venus la veille vendredi à Fada pour réclamer la libération de 10 des leurs arrêtés pour des faits de coups et blessures sur un présumé voleur de bétail. Lire aussi : Fada : Risque d’affrontement

Fada : Risque d’affrontement entre forces de l’ordre et Koglweogo

Posted by - 12 mars 2016

Lire aussi : Fada : Les Koglweogo démobilisés (gendarmerie) De nombreux Koglweogo ont convergé ce vendredi 11 mars 2016 de plusieurs localités du Burkina vers Fada N’Gourma pour exiger la libération de dix des leurs arrêtés par la Gendarmerie nationale et déférés au parquet, rapportent l’AIB et la RTB2 Fada N’Gourma. Ils menaceraient d’affronter les

Burkina: Ce que l’opposition pense des “Koglweogo”

Posted by - 10 mars 2016

Interrogés au cours d’un point de presse ce 10 mars 2016 à Ouagadougou, les opposants burkinabè ont donné leur avis sur la question des “Koglweogo”, ces groupes d’auto-défense qui  se sont constitués dans certaines localités du Burkina afin d’assurer la sécurité des populations. S’ils trouvent qu’ils ont leur importance, ils estiment néanmoins qu’à la longue,

Léo : Les Koglweogo de Boutourou arrêtés par leurs pairs de Léo

Posted by - 2 mars 2016

L’affaire a suscité indignation et incompréhension  lorsque l’Agence d’information du Burkina (AIB) l’a rendue publique. Le 26 février 2016, des individus se réclamant des Koglweogo de Boutourou ont arrêté et séquestré un catéchiste sous prétexte qu’il refusait de s’acquitter des frais d’adhésion au groupe d’auto-défense. Ce 1er mars 2016, c’était  à leur tour d’être arrêtés

Fara (Burkina) : Les forces de l’ordre à la poursuite des bandits

Posted by - 26 février 2016

Des bandits (une douzaine) à moto et lourdement armés ont fait une descente dans la matinée du vendredi 26 février 2016 dans le département de Fara (40 km de Poura-Carrefour et 50 km de Boromo). Ils auraient enfermé des policiers avant de dévaliser une caisse et des boutiques, rapporte l’Agence d’information du Burkina (AIB). Mais

Azise Ouattara : Les Koglweogo «font partie de nos racines »

Posted by - 25 février 2016

Le Collectif pour un peuple uni (CCPU) a pris position dans le débat sur les « Koglweogo ». Pour son président Azise Ouattara, il serait plus opportun de les encadrer que de les dissoudre. Pour le CCPU, les « Koglweogo » ne sont pas des OVNI. Ils sont partie intégrante de la société burkinabè.  « Concernant les Koglwégo, tout Burkinabè

Koglweogo : La position du Président du Faso

Posted by - 20 février 2016

Roch Marc Christian Kaboré, président du Faso, a donné son avis dans le débat qui anime actuellement l’opinion publique sur le cas des « Koglweogo ». Que pense le Chef de l’Etat de ces groupes d’auto-défense ? Est-il pour leur suppression ? C’est lors du journal de la RTB Télé de ce 20 février 2016 que Roch Kaboré s’est

Simon Compaoré : « Les Koglwéogo sont utiles à condition qu’on les mette sur les rails »

Posted by - 16 février 2016

Ce 16 février, le ministre d’Etat, Ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure (MATDSI), Simon Compaoré, est revenu sur le sujet houleux des Koglwéogo. En réponse à ceux qui pensent que la position du gouvernement n’est pas claire, Simon Compaoré affirme plutôt que la position est « claire comme de l’eau

Sécurité : Les « Koglwéogo » appelés à respecter les droits humains et les procédures judiciaires

Posted by - 12 février 2016

Ceci est un communiqué conjoint des Ministères burkinabè de la Justice, des Droits Humains et de la Promotion Civique, de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure et de la Défense Nationale et des Anciens Combattants relatif au phénomène des « Koglwéogo ». A l’initiative du Ministère de la Justice, des Droits

Sécurité : Simon Compaoré pour la reconnaissance des Koglwéogo

Posted by - 4 février 2016

Les questions sécuritaires ont largement été abordées ce jeudi 4 février 2016 entre le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure, Simon Compaoré et les journalistes. Dans son mot introductif, le ministre a dénombré les défis de son département qui se résument à la sécurisation du territoire, la restauration