Pâques 2020 : Le message du parti Le Faso Autrement

Posté par - 13 avril 2020

Ceci est un message du parti Le Faso Autrement à l’occasion de la célébration des fêtes de pâques 2020. Chers Frères chrétiens et sœurs chrétiennes du Burkina Faso, Pâques, qui commémore la Résurrection de Jésus Christ est une période très importante et très intense dans la vie chrétienne. En ce jour de célébration de la

Burkina : « Le Faso Autrement » tient ses premières universités d’été

Posté par - 14 juillet 2018

Le parti politique Le Faso Autrement tient ses premières universités d’été sous le thème « ensemble restaurons la confiance et l’espoir pour rebâtir le Burkina Faso autrement »  à Ouagadougou ce samedi 14 juillet 2018. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le président du parti. Selon Ablassé Ouédraogo, depuis la création du parti le 12

Remaniement ministériel : « L’iguane ressemble à son trou »

Posté par - 2 février 2018

Avec cette configuration, « il n’y a rien à redire » sur le gouvernement Paul Kaba Thieba III pour l’Union pour le progrès et le changement (UPC). Pour Le Faso Autrement, le remaniement n’est qu’« un jeu de chaises musicales » incluant des « arrangements de chapelle ». « Il n’y a pas un fait majeur à signaler. C’est un classique »,

Cardinal Philippe Ouédraogo : « Nos Kalachnikovs, c’est la prière »

Posté par - 20 décembre 2016

La Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (CODER) a été reçue le lundi 19 décembre 2016 par le Cardinal Philippe Ouédraogo. La réconciliation nationale, leitmotiv de la coalition dirigée par le Dr Ablassé Ouédraogo, a guidé la rencontre. « Il (le Cardinal) nous a encouragés à aller dans la dynamique que la CODER s’est

La sortie médiatique de Ablassé Ouédraogo « traduit une espèce de déception » (Me Sankara)

Posté par - 20 août 2016

Me Benewendé Sankara, président de l’UNIR/PS (Union pour la renaissance/Parti sankariste) était le parrain de la cérémonie de présentation officielle de Baoui Nama, député-maire de Sapouy au compte de Le Faso Autrement, le 13 août 2016. Après la cérémonie, Burkina 24 lui a tendu le micro et il réagit sur les sorties médiatiques de Ablassé

« Nous n’avons pas de solutions miracles dans la poche » (Baoui Nama, député-maire de Sapouy)

Posté par - 14 août 2016

Baoui Nama, le 1er député-maire de la Commune de Sapouy a officiellement présenté son équipe aux administrés le samedi 13 août 2016. Cette cérémonie qui s’est tenue à Sapouy avait pour parrain, Me Bénéwendé Sankara,  1er Vice-président de l’Assemblée nationale et président de l’UNIR/PS. Installé dans ses fonctions le 29 juin 2016, le député-maire de

Le Faso Autrement au CFOP : Son député qui soutient la majorité présidentielle réagit

Posté par - 14 août 2016

Baoui Nama, membre du groupe parlementaire Burkindlim a été élu lors des élections législatives de novembre 2015 sous la bannière de Le Faso Autrement dirigé par Ablassé Ouédrago. Tout récemment, lors d’une conférence de presse, ce dernier a annoncé que son parti déposait désormais ses bagages au Chef de file de l’opposition politique burkinabè (CFOP). Le

Simon Compaoré à Ablassé Ouédraogo : « Si j’étais dans ce cas, walayi, j’allais me cacher pendant un certain temps »

Posté par - 8 août 2016

Le 4 août 2016, le Président de « Le Faso Autrement », Ablassé Ouédraogo annonçait que son parti rejoignait désormais le camp des opposants regroupés au sein du Chef de file de l’opposition politique au Burkina (CFOP). Le 2e vice-président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Simon Compaoré, est revenu sur le sujet le lundi 8 août

Attentats terroristes : Le Faso Autrement prône la prudence

Posté par - 19 janvier 2016

Le Faso Autrement a réagi aux attentats qui ont visé le Burkina Faso. Il prône pour sa part la prudence. Le vendredi 15 janvier 2016, le Burkina Faso a été la cible d’une attaque terroriste d’une ampleur sans précédent survenue à Hôtel Splendid et au Café Restaurant Cappuccino sur l’avenue Kwamé N’Krumah. Plus tôt dans

Référendum sur l’article 37 : “Cela pourrait faire immensément mal au Burkina”, selon Ablassé Ouédraogo

Posté par - 13 décembre 2013

Ablassé Ouédraogo, Président du parti politique d’opposition, Le Faso Autrement, a réagi aux propos du Chef de l’Etat burkinabè sur un éventuel recours à un référendum pour modifier l’article 37 de la Constitution. Dans une déclaration, Ablassé Ouédraogo, qui était jusque-là convaincu que Blaise Compaoré ne sera pas de la partie en 2015,  estime que

“Le Président du Faso reconnait que le Sénat n’est pas approprié”, selon Dr Ablassé Ouédraogo

Posté par - 9 septembre 2013

Le message du Président du Faso, suite au rapport circonstancié sur l’opérationnalisation du Sénat, suscite des lectures diverses. Pour le député Ablassé Ouédraogo du Faso Autrement, le Président du Faso a reconnu que l’institution n’est pas pertinente, et par conséquent décide d’aller à sa suppression. Dans une déclaration en réaction à ce message du chef

Le Faso autrement se penche sur son projet de société

Posté par - 5 août 2013

Les prochaines échéances électorales, l’occurrence la présidentielle de 2015, mobilisent déjà les partis politiques. Le Faso autrement d’Ablassé Ouédraogo a entamé la réflexion autour de son projet de société qui pourrait s’intituler “Ensemble, construire autrement le Burkina Faso”. Un atelier de travail s’est ouvert ce lundi pour se pencher sur l’architecture de ce projet de

Ablassé Ouédraogo demande de reporter les élections couplées en avril 2013

Posté par - 29 août 2012

Ablassé Ouédraogo, président du parti Le Faso Autrement, a demandé ce mercredi 29 août 2012, de reporter les élections couplées municipales et législatives en avril ou  en mai 2012. « Il n’y a pas de feu  au lac, le Burkina Faso n’est pas en situation de crise pour tenir obligatoirement l’élection le 2 décembre 2012 », a-t-il