Saanbé A Joslin Somé : « Si seulement je savais »

Posté par - 2 juillet 2019

La littérature burkinabè s’enrichit d’un nouveau roman. Le jeune écrivain Saanbé A Joslin Somé (qui a réussi à son examen de baccalauréat le 1er juillet 2019) vient de mettre sur le marché un roman, intitulé, « si seulement je savais ». Dans ce livre, l’auteur montre encore une fois que l’orgueil et la fierté n’ont

Latifatou Savadogo révèle un « lourd secret de famille »

Posté par - 15 juin 2019

« Lourd secret de famille » est le titre du premier roman de Latifatou W. Savadogo. La cérémonie de dédicace a eu lieu le 15 juin 2019 à Ouagadougou. Le livre « lourd secret de famille » de la jeune auteure Latifatou W.  Savadogo est un récit qui traite de faits de société assez courants en milieu scolaire, notamment

La « poétique magique » : Une trouvaille de littéraires burkinabè

Posté par - 5 décembre 2017

La Foire internationale du livre et de la lecture de Ouagadougou (FILO) s’est tenue du 23 au 26 novembre 2017 sous le thème général « Livre et lecture dans le cadre familial ». La foire a été aussi une occasion pour des chercheurs burkinabè en matière de littérature de démontrer la vitalité et le dynamisme de la

« Oh My God !!! C’est donc ça les Etats-Unis ? »

Posté par - 3 septembre 2016

« Oh  My God !!! ». Cette interjection populaire chez les Américains pour exprimer l’étonnement aura marqué Faartio Flore Hien. Au point qu’elle en a fait le titre du livre de ses souvenirs de son séjour aux Etats-Unis d’Amérique. L’œuvre a fait son apparition officielle le 2 septembre 2016 à Ouagadougou. « Oh My God !!! Chronique de souvenirs américains »,

« Nos impossibles amours » : Une loupe sur les facettes de la femme et de l’amour

Posté par - 20 août 2016

Passionnée de littérature, dès l’âge de 16 ans, Pélagie Pegdawendé Nabolé écrit son premier ouvrage  « Le péril » publié en 2012. Elle signe son retour avec «Nos impossibles amours» dont la dédicace a eu lieu ce samedi 20 août 2016 à Ouagadougou. Ce dernier ouvrage est un recueil de trois nouvelles paru aux éditions « Vivre ensemble ». « Nos

Littérature africaine : Yahn Aka en opération de charme à Ouagadougou

Posté par - 31 mai 2016

Le jeune écrivain et éditeur ivoirien Yahn Aka de son vrai nom Yanhick Brou Aka est depuis quelques jours dans la capitale politique burkinabè, Ouagadougou, pour la promotion de ses œuvres et de sa maison d’édition ‘’Maïeutique’’. Dans un entretien qu’il nous a accordé dimanche 29 mai 2016, il revient sur le contenu de sa

Premier essai d’un “insurgé”

Posté par - 9 janvier 2016

Adama Amadé Siguiré, écrivain burkinabè, vient de publier son premier essai politique, « Blaise Compaoré – Le règne d’un ange ?! : Paroles d’1/un insurgé », sorti au cours du mois de décembre 2015. La dédicace du roman a eu lieu ce samedi 9 janvier 2016 à Ouagadougou. L’œuvre de 226 pages raconte, à travers ses 8 chapitres, « les

Adama Amadé Siguiré, écrivain : « Le Burkina a plus d’habitants que de citoyens »

Posté par - 26 décembre 2015

« Cinq Burkinabè construisent et cent autres Burkinabè détruisent ». C’est ainsi que l’écrivain Adama Amadé Siguiré a caricaturé l’incivisme au Burkina. C’était lors d’une conférence qu’il a animée au CELPAC de Nouna le jeudi 17 décembre 2015. Pour lui, le remède à cette situation se trouve dans les livres d’où le thème de la conférence : « Importance

Livre et arme font bon ménage chez le Chef de bataillon Zoungrana !

Posté par - 2 décembre 2015

Le Chef de bataillon ZOUNGRANA Emmanuel n’a pas que le fusil à l’épaule. Il a aussi la plume au poing. Issu de la 2ème promotion (1993-2000) du Prytanée Militaire de Kadiogo, il se dit littéraire à la base dès les études secondaires. Il a le statut d’écrivain depuis 2012. Auteur de romans, de nouvelles, et

Burkina : « Discours d’une jeunesse insurgée » à l’adresse des gouvernants

Posté par - 23 novembre 2015

« Discours d’une jeunesse insurgée » est le titre de la troisième œuvre d’un jeune juriste, nouvelliste et essayiste, Youssouf Nakaosgnimdi Ouédraogo. Cette dernière œuvre a été dédicacée ce dimanche 22 novembre 2015 à l’Ecole nationale d’administration et de la magistrature (ENAM) en présence des parents, amis et quelques membres du gouvernement de la transition. «Discours d’une

Journée internationale du manuscrit francophone : Une Burkinabè en lice

Posté par - 21 octobre 2015

Chantal Nongdo,  de son vrai non Chantal Wennongdo OUEDRAOGO épouse BOUGMA, est une écrivaine burkinabè. Son recueil de poèmes, “Philie-Phobie-Poetique”, est en compétition pour la journée internationale du manuscrit francophone (JDM), qui est une fête organisée par l’UNESCO en collaboration avec les éditions du Net. Chantal Nongdo est la seule représentante du Burkina. Son recueil

Baba Hama: “Je n’ai pas eu de nègre, par contre j’ai été le nègre des autres”

Posté par - 16 avril 2015

La cérémonie de lancement des cafés littéraires du Faso, a eu lieu Jeudi 9 avril aux archives nationales du Burkina. Plus d’une douzaine d’auteurs ont saisi l’occasion pour présenter leurs œuvres. Celui qui a attiré l’attention du public, c’est Baba Hama, ex-ministre de la culture et du tourisme, venu présenter quatre ouvrages. Projet qu’il aurait

Les CALIFA, un nouvel espace de rencontre pour les amoureux du livre

Posté par - 11 avril 2015

Le ministère de la culture et du tourisme, dans le souci d’offrir aux opérateurs du livre plus d’espaces de rencontre, d’échanges sur les questions majeures de la filière, a créé les « Cafés Littéraires du Faso » (CALIFA). La cérémonie de lancement de cet espace réservé à toutes catégories de livres et quelle que soit la langue

Littérature : « Fugitive » ou la peinture des mères et sœurs des villages africains

Posté par - 25 janvier 2015

Idrissa Ouédraogo du nom de plume Idé Ouédraogo a procédé ce vendredi 23 janvier au CENASA à la présentation et la dédicace de sa première œuvre intitulée “ Fugitive”. « Fugitive » décrit des faits liés à la vie intime et sociale. La vie dans les villages africains a souvent été décrite comme étant idyllique. Les expériences auxquelles

Littérature : l’écrivain Chinua Achebe a dit au revoir au monde

Posté par - 22 mars 2013

A 83 ans, l’écrivain nigérian Chinua Achebe est décédé. L’auteur du best-seller africain “Le Monde s’effondre” traduction de l’original “Thing Fall Apart”  (12 millions d’exemplaires vendus),  a cassé sa plume  le 21 mars 2013 à Boston aux Etats-Unis,  où il enseignait la littérature, a annoncé BBC. Né le 16 novembre 1930,  il a été formé

Pélagie Nabolé : 19 ans et écrivaine

Posté par - 23 juin 2012

Elle a commencé à écrire à l’âge de 16 ans, à sa seconde. Aujourd’hui, elle a 19 ans et un roman dans le paysage littéraire burkinabè. « Le Péril » a été dédicacé ce samedi 23 juin 2012 à Ouagadougou. Plus qu’un livre, c’est un enfant qui parle aux parents du Burkina, et peut-être, de l’Afrique. Pélagie