Etudiants burkinabè : un lobby à la croisée des chemins

Posté par - 2 septembre 2013

Dans l’après-midi du  vendredi 23 août 2013, plusieurs étudiants étaient venus attendre la libération de leurs camarades « otages » à la Maison d’Arrêt et de Correction de Ouagadougou(MACO). A la sortie de la cinquantaine d’étudiants des geôles, des groupes d’étudiants se querellaient le droit de les conduire dans leurs fiefs respectifs. Cet épisode résume