Burkina Faso : Le terrorisme lui fait quitter la route de l’école

Posté par - 1 juillet 2020

Au Burkina Faso, depuis 2016, des milliers d’établissements scolaires ont été fermés du fait du terrorisme. Plusieurs régions du pays sont concernées et le Centre-nord n’y échappent pas. Ainsi, le Lycée départemental de Bouroum situé dans la Région du Centre-nord, province du Namentenga a refermé ses portes en mars 2019, laissant sans suivi scolaire, plus

Burkina Faso : Des journalistes en immersion dans le monde des Engins explosifs improvisés

Posté par - 26 juin 2020

Une vingtaine de journalistes burkinabè ont été sensibilisés, le jeudi 25 juin 2020, sur les Engins explosifs improvisés (EEI). Voulue par la Direction de la communication et des relations publiques des Armées, en collaboration avec le Génie militaire, les participants ont été outillés sur « la menace » que constituent les EEI. Surnommés « l’arme des pauvres »,

Tribune – Terrorisme : Quel avenir pour la « Coalition pour le Sahel » ?

Posté par - 20 janvier 2020

Ceci est une tribune de Jérémie Yisso BATIONO, enseignant chercheur, sur la lutte contre le terrorisme au Sahel. Au Sahel, les initiatives de la communauté internationale pour contrer le terrorisme se multiplient. La crise sécuritaire, elle, s’amplifie. De Serval au partenariat pour la stabilité et la sécurité au Sahel (P3S) en passant par Barkhane, le

Me Sankara : « S’il y a des institutions qu’on estime inutiles, il faut les supprimer »

Posté par - 16 janvier 2020

Président de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS), Me Bénéwendé Sankara est aussi vice-président de l’Assemblée nationale. A la faveur d’une interview à Burkina 24 le mercredi 15 janvier 2020, Me Bénéwendé Sankara s’exprime sur la suite de sa carrière à l’approche de l’élection présidentielle. Les sujets d’actualité liés au Sommet de Pau (France) et

Burkina : Six terroristes neutralisés dans le Centre-Nord

Posté par - 7 janvier 2020

L’Unité mobile d’intervention de la Police a mené une opération contre une base terroriste à Pissila dans la Région du Centre-Nord, a appris Burkina 24, ce mardi 7 janvier 2020. Après des échanges de tirs, le bilan provisoire fait état de six terroristes neutralisés, deux PKMS et une lance-roquettes saisies. Du côté des forces armées

Général Moïse Miningou : « Nos Hommes montent en puissance »

Posté par - 26 décembre 2019

Le Chef d’état-major général des armées (CEMGA), le général Moïse Miningou, était, le 25 décembre 2019, avec ses Hommes du détachement militaire de Arbinda au lendemain de l’attaque qui a fait 42 morts dont 35 civils (31 femmes) et 7 éléments des Forces de défense et de sécurité. 80 assaillants ont été abattus.  « Vous avez

Situation sécuritaire au Burkina : L’analyse du Colonel Gilles Bationo

Posté par - 17 décembre 2019

« Burkina Faso : Un pays en guerre ? Que faire ? ». C’est sous cette problématique que l’association Citoyen du Renouveau a animé un panel ce lundi 16 décembre 2019 à Ouagadougou. La sécurité au Burkina Faso est passée à la loupe par des imminents panélistes dont le chef d’État-major de l’armée de terre,

Communiqué final du Sommet extraordinaire du G5 Sahel

Posté par - 16 décembre 2019

Le dimanche 15 décembre 2019, les chefs d’Etat du G5 Sahel ont tenu un sommet extraordinaire à Niamey au Niger. Dans les lignes qui suivent, Burkina 24 vous propose in extenso, le communiqué final lu par le Secrétaire permanent du G5 Sahel, Maman Sambo Sidikou.   La 4ème session extraordinaire de la Conférence des Chefs

Roch Kaboré  : « Est-ce que nous devons continuer à penser que nous devons reposer notre sécurité sur la France ? »

Posté par - 12 décembre 2019

Lors de son grand entretien du mercredi 11 décembre 2019, le Président du Faso, Roch Kaboré a reconnu que  « la forme et le contenu » de l’invitation du Président français, Emmanuel Macron à Pau (France) le 16 décembre 2019 « posent des problèmes ». Poursuivant, il a précisé avoir reçu l’invitation officielle, « la lettre du président

Présence française au Sahel : Macron convoque une réunion avec le G5

Posté par - 4 décembre 2019

Interrogé sur le maintien de l’opération française Barkhane lors d’une conférence de presse à l’issue du sommet de l’Otan, le mercredi 4 décembre 2019, Emmanuel Macron a conditionné la présence des forces françaises au Sahel à une clarification des pays du G5 Sahel. Le Président français, Emmanuel Macron a invité à Pau, le 16 décembre

Lutte contre le terrorisme : L’UEMOA débloque 100 millions de dollars

Posté par - 4 décembre 2019

La session extraordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA s’est achevée le mardi 3 décembre 2019. A l’issue des travaux, il a été décidé d’octroyer une aide financière de 100 millions de dollars US aux pays les plus engagés dans la lutte contre le terrorisme, notamment le Burkina Faso, le

Autodéfense contre le terrorisme : Les peurs du CFOP

Posté par - 29 octobre 2019

Le samedi 26 octobre 2019, des Organisations de la société civile (OSC) ont tenu un meeting pour apporter leur soutien aux Forces de défense et de sécurité (FDS) et aux victimes des attaques terroristes au Burkina Faso. Lors de cette activité, selon l’Opposition, « d’aucuns ont émis l’idée de la promotion de l’autodéfense » pour contrer

Contre la révision du Code pénal: Les professionnels des médias montent au créneau

Posté par - 20 juin 2019

Des responsables d’organisations professionnelles des médias ont invité les journalistes et communicateurs burkinabè à se rendre à l’Assemblée nationale le 21 juin 2019 afin d’assister à l’examen du projet de loi portant Code pénal. Ces derniers dénoncent un « énième tripatouillage du Code pénal » et pointent du doigt de nouvelles dispositions qu’ils jugent « attentatoires » à la

Sourou : Le Pr Stanislas Ouaro aux cotés des élèves déplacés

Posté par - 1 juin 2019

Dans l’objectif de faciliter le bon déroulement des examens scolaires, le ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales, le Pr Stanislas Ouaro, a procédé ce vendredi 31 mai 2019 à une remise de vivres et de matériels aux élèves déplacés suite aux attaques et aux menaces terroristes dans la

Quelle armée face au terrorisme ? La réponse du Colonel Bayala

Posté par - 7 février 2019

Les responsables de la « Génération Cheikh Anta Diop » et de l’association « Deux heures pour nous, deux heures pour Kamita » ont initié un panel sur le thème de la sécurité ce jeudi 7 février 2019 à Ouagadougou. Ce panel se veut un hommage au célèbre historien et homme politique sénégalais Cheikh Anta Diop qui fait partie des premiers

Forces de sécurité et médias : De front contre le terrorisme

Posté par - 19 mai 2018

La répétition est pédagogique. L’on ne cessera de le dire : « le principal atout du terrorisme est la caisse de résonance médiatique ». Quand Dominique De Villepin, ancien Premier ministre français le disait en septembre 2015, les Burkinabè étaient loin de s’imaginer qu’ils feront sienne cette assertion. Aujourd’hui, il s’avère que le terroriste ne veut

Vivre-ensemble au Burkina : Menaces et défis, selon l’Imam Alidou Ilboudo

Posté par - 14 avril 2018

Face aux violences terroristes, le dialogue interreligieux s’avère un fait établi et vécu au Burkina. Mais au-delà de la sensibilisation et de la communication, quelles autres actions peuvent être menées ? L’Imam Alidou Ilboudo, Secrétaire général du Centre culturel islamique du Burkina (CCIB) pour le dialogue et le vivre-ensemble, propose des pistes de solutions pour un

Contre le terrorisme : Auguste Denise Barry pour l’adoption d’un «Plan Marshall»

Posté par - 5 septembre 2017

Le premier colloque international de Ouagadougou a ouvert ses portes ce mardi 5 septembre 2017. Trois jours durant, les acteurs s’attèleront à la formulation de « stratégies innovantes » à même de lutter efficacement et durablement contre l’insécurité en général et le terrorisme en particulier dans la bande sahélo-saharienne. Une seule question rassemble environ 500 participants et une

Général de Brigarde Zagré Pingrénoma, chef d’État-major General des Armées

Attaque du Café Istanbul : Message de compassion du Général Pingrenoma Zagré

Posté par - 17 août 2017

Suite à l’attaque terroriste perpétrée dans la nuit du 13 août 2017 à Ouagadougou, l’Ambassadeur du Burkina Faso au Ghana, par ailleurs ancien Chef d’Etat-Major général des armées, Pingrenoma Zagré, a adressé un message de compassion et de solidarité au Ministre de la Sécurité. « (…) Honneur faire part envers la Nation, les familles éprouvées

Simon Compaoré : «Tout le monde sera fouillé »

Posté par - 26 janvier 2016

Les transporteurs devront s’attendre à des mesures « strictes ». Le ministre des transports et le ministre de la sécurité intérieure ont rencontré les syndicats des transporteurs l’après-midi de ce mardi 26 janvier 2016 pour le leur signifier. C’était dans les locaux de la mairie centrale de Ouagadougou. Ce que Simon Compaoré   Burkina24 Plus de « laisser