Freeman Tapily : “L’important est dans servir autrui”

Posté par - 5 août 2019

A l’état civil, il se nomme Idrissa Sawadogo. Mais il est connu sous le pseudonyme de Freeman Tapily. Il se définit comme « citoyen du monde, citoyen africain et citoyen burkinabè ». Artiste reggae-maker burkinabè et promoteur du festival « Un vent de liberté » qui se tient dans les maisons d’arrêt et de correction du Burkina

Justice : Les avocats en sit-in devant la MACO

Posté par - 20 mai 2019

Devant la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO), les avocats ont organisé un sit-in pour protester contre le fonctionnement  actuel de la justice au Burkina Faso, ce lundi 20 mai 2019. Les avocats ont observé  un sit-in de deux heures devant la MACO pour dénoncer la paralysie de la justice burkinabè et demander

Burkina : Les avocats en sit-in devant la MACO le 20 mai

Posté par - 13 mai 2019

Les avocats du Burkina ont reconduit leur grève ce lundi 13 mai 2019. Cette-fois, ils ont suspendu pour deux (02) semaines, leur participation aux différentes audiences, pour dénoncer  le blocage de l’appareil judiciaire d’une part et d’autre part dénoncer aussi « l’incapacité de l’Etat à apporter une solution durable ». Cela fait plus de trois

MACO : De l’art pour “s’évader”

Posté par - 26 février 2019

L’Association alternative d’initiatif artistique GAIA – Faso a clôturé, le mardi 26 février 2019, ses premiers ateliers de formation dans le cadre du Projet de réinsertion socio-professionnelle des femmes détenues à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO). Depuis trois mois, une quinzaine de femmes, pensionnaires de la MACO, ont bénéficié de formations

MACO : Du soutien aux  bébés

Posté par - 9 juin 2017

La Fondation Zida pour le Burkindi a offert un don aux bébés nés de parents locataires de la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO), ce vendredi 9 juin 2017. Une action qui entre dans le cadre des multiples œuvres caritatives de la structure à travers le Burkina Faso. A la Maison d’arrêt et

MACO : Eléments sur les conditions de détention de Luc Adolphe Tiao

Posté par - 20 septembre 2016

Dans quelles conditions est détenu l’ancien Premier ministre burkinabè Luc Adolphe Tiao à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) ? Les informations sur les réseaux sociaux affirment qu’elles « sont difficiles ». Mais de sources proches du ministère de la justice, elles sont plutôt considérées comme, pour le moins, « habituelles ». Le prévenu de la Haute

Burkina : Deux maisons d’arrêt essuient une tentative d’évasion

Posté par - 22 mai 2016

Deux, c’est le nombre de tentatives d’évasions qu’il y a eu sur le territoire national burkinabè ce dimanche 22 mai 2016, jour d’élections. Elles ont eu lieu dans les maisons d’arrêt et de correction de Dori et de Ouagadougou. Mais, elles ont toutes été contrecarrées par les agents des forces de l’ordre. Deux blessés sont

Tentative d’évasion à la MACO : “La situation est sous contrôle !”

Posté par - 22 mai 2016

Des tirs nourris ont été entendus du côté de la maison pénitentiaire dans l’après-midi de ce 22 mai 2016. Il s’agissait d’une tentative d’évasion  à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) qui a été maîtrisée. Une autre tentative a également signalée dans la Maison d’arrêt de Dori. Lire Burkina : Deux maisons

Libérations d’anciens maires : “L’enfermement, c’est l’exception”, selon Me Halidou Ouédraogo

Posté par - 18 avril 2016

D’anciens maires incarcérés pour malversations présumées, des journalistes interpellés pour présumée complicité dans le putsch du 16 septembre 2015 bénéficient depuis quelques semaines de liberté provisoire. Me Halidou Ouédraogo, avocat à la cour et ancien magistrat, explique. Dans une interview publiée sur sa page Facebook, Me Halidou Ouédraogo fait comprendre que l’enfermement en matière de

Salif Lamoussa Kaboré libéré

Posté par - 29 avril 2015

L’ancien ministre des mines et de l’énergie de Blaise Compaoré, Salif Lamoussa Kaboré, par ailleurs ancien directeur général de la SONABEL, arrêté et incarcéré à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO), a été libéré, a appris Burkina24  de sources proches du ministère de la justice. Les raisons de cette libération ne sont

MACO : Mouvement d’humeur des GSP

Posté par - 11 mars 2015

Les agents de la Garde de sécurité pénitentiaire (GSP) observent un mouvement de protestation depuis ce mardi 10 mars 2015. Ils accusent le gouvernement de manque de volonté quant à l’application de la nouvelle loi régissant leur statut. D’entrée, le secrétaire général du syndicat national des agents de la garde pénitentiaire, Siaka Bayoulou a tenu

Insécurité : Un « co-évadé » de Bala le pétrolier retrouvé

Posté par - 12 février 2015

Les filets du commissariat de Nongr-Maâsom viennent une fois de plus d’appréhender un réseau de braqueurs de 9 voleurs à mains armées et 3 receleurs. Parmi ces neuf, figure ZONGO Amedé qui était enfermé à la MACO, mais s’est évadé avec Bala le pétrolier. C’est par une information anonyme que le commissariat a été mis

Balla le Pétrolier : “Je ne suis pas mort !”

Posté par - 22 décembre 2014

Balla le Pétrolier. Ce nom n’est plus inconnu des Burkinabè depuis que son porteur a été arrêté en août 2014, pour ensuite être déclaré évadé, le 18 octobre 2014. Depuis, on n’avait plus de nouvelles de lui. Mais il est réapparu. La vidéo est-elle authentique ?  En attendant que les spécialistes de la question (notamment le Parquet) ne donnent

Balla le Pétrolier s’est évadé

Posté par - 18 octobre 2014

La rumeur de l’évasion du célèbre et ostentatoire brigand de pharmacies et de boutiques circulait depuis plusieurs semaines. Mais Moussa Diakité, alias Balla Le Pétrolier, ce présumé cambrioleur de 26 ans arrêté en août dernier par la brigade de ville de gendarmerie de  Kossyam (sa bande a emporté plus de 35 millions de F CFA

Meurtre de AïchaTassembedo : Le militaire tireur à la MACO

Posté par - 26 juin 2012

Dans une déclaration publiée par nos confrères des Editions Le Pays, une association a pu rencontrer le juge pour avoir l’évolution de l’affaire du meurtre de Aicha Tassembédo, intervenu au cours de la nuit du mardi 5 au mercredi 6 juin. Il ressort que le militaire est détenu à la Maison de correction de Ouagadougou (MACO).

Le DG des douanes en attendant d’autres?

Posté par - 3 janvier 2012

Deux milliards de francs CFA, 2000 liasses d’un million chacun, soit 100 billets de 10.000 FCFA. Si nous partons du fait que chaque liasse mesure 2 cm d’épaisseur  (supposons qu’il s’agit de billets craquants), par un rapide calcul, nous trouvons 20.000 Cm de billets, soit 200m de succession verticale ou horizontale (c’est selon) de billets.