Mali: Iyad Ag Ghali pose ses conditions pour négocier avec les autorités

Posté par - 9 mars 2020

Dans un communiqué publié ce dimanche 08 Mars 2020, le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, la coalition terroriste affiliée à al-Qaïda au Maghreb islamique, GSIM-JNIM, a conditionné toute discussion avec les autorités maliennes par le retrait des troupes françaises de l’opération Barkhane. L’organisation terroriste du Groupe de soutien à l’islam et aux

France : L’ambassadeur du Mali rappelé à Bamako pour « consultation »

Posté par - 28 février 2020

L’ambassadeur du Mali en France a accusé des soldats français de l’opération Barkhane d’adopter un comportement déplacé. Un grave incident diplomatique s’en est suivi. Le chef de la diplomatie malienne est arrivé précipitamment à Paris pour désamorcer la crise.  Lors de l’audition des ambassadeurs des pays du G5 Sahel devant la Commission des affaires étrangères,

Mali : Les FAMa mènent une opération dans la région de Mopti

Posté par - 18 février 2020

Les Forces armées maliennes (FAMa) ont informé avoir mené ce 18 février 2020 des opérations, notamment des frappes aériennes dans la région de Mopti,  à Somadougou. Tôt ce matin du mardi 18 février 2020 les #FAMa traquent les terroristes dans le secteur de Somadougou dans la région de #Mopti les hélicos #FAMa mènent des frappes

Tribune – “G5 Sahel : Si le Mali négocie avec les terroristes…”

Posté par - 12 février 2020

Ceci est une tribune de Yisso Bationo sur la situation sécuritaire.  Le président malien Ibrahim Boubakar Kéita (IBK) a fini par mettre fin au suspens.  Bamako qui rejetait en bloc toute idée de  négociation avec les terroristes est désormais  disposé à  dialoguer avec  les chefs terroristes  Iyad Ag Ghaly et Amadou Koufa.  Ce revirement spectaculaire

Mali : Une vingtaine de gendarmes tués dans une attaque

Posté par - 26 janvier 2020

Une vingtaine de gendarmes ont perdu la vie, ce dimanche 26 janvier 2020, au Mali dans une attaque. Selon plusieurs sources, les gendarmes étaient installés dans un camp militaire, situé dans le centre du pays, à 85 kilomètres de la frontière avec la Mauritanie. Ils ont été pris pour cible, ce matin, par des hommes

Sahel : Pau, aujourd’hui ! Et demain ?

Posté par - 13 janvier 2020

C’est un secret de polichinelle. L’invitation – convocation pour certains – de Pau (en France) est la conséquence de la réaction de plus en plus acerbe de certains acteurs de la société civile ou de politiques des pays membres du Sahel quant à la présence jugée « inefficace » des forces armées françaises dans la

Mali: Manifestation pour exiger le départ des militaires étrangers

Posté par - 11 janvier 2020

Sous l’impulsion d’associations, d’organisations de la société civile et de partis politiques notamment, des Maliens se sont regroupés devant le monument de l’Indépendance de Bamako, la capitale, ce vendredi 10 janvier 2020 pour demander le départ des troupes militaires étrangères de leur territoire. « Que la France puisse retirer son armée de nos terres. C’est pourquoi le

Mali: Décès de Témoré Tioulenta, le ministre de l’Education nationale

Posté par - 10 janvier 2020

Le ministre de l’Education nationale, Dr. Témoré Tioulenta, est décédé ce 10 janvier 2020 à Bamako, des suites d’une crise cardiaque a informé le site Maliweb. Ce mal l’avait longtemps éloigné des activités gouvernementales. «Le Gouvernement a le profond regret d’annoncer le décès du Dr. Témoré Tioulenta, ministre de l’Education nationale, survenu ce matin à

Mali : ATT retrouve Mopti

Posté par - 30 décembre 2019

Quelques semaines après son retour définitif au Mali après 7 ans d’exil au Sénégal, l’ex-président Amadou Toumani Touré, ATT, renversé en 2012 par une junte militaire, est retourné ce dimanche 29 Décembre 2019 à Mopti sa ville natale. A ses côtés se trouvait le Premier ministre Boubou Cissé, tous deux originaires de cette région centenaire.

Mali : Barkhane affirme avoir neutralisé 33 terroristes dans la zone de Mopti

Posté par - 21 décembre 2019

L’opération française Barkhane, dans un communiqué, informe avoir mené une opération “d’opportunité” dans la nuit du 20 au 21 décembre 2019 dans la zone de Mopti au Mali. Selon le communiqué, l’assaut a été conduit par des commandos sous appui aérien dans une région fortement boisée où était installé un campement de terroristes. “Le bilan

« Hors limites » : Pour l’épanouissement des jeunes issus des camps de réfugiés

Posté par - 21 décembre 2019

Donner goût à la vie aux personnes réfugiées à travers la danse, c’est la mission confiée à des jeunes danseurs chorégraphes burkinabè, maliens et nigériens du Centre de développement chorégraphique – la termitière (CDC). L’initiative est du projet « Hors limites » qui ouvre ses portes aux jeunes, spécialement issus des camps de réfugiés de

Lutte contre le terrorisme : L’UEMOA débloque 100 millions de dollars

Posté par - 4 décembre 2019

La session extraordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA s’est achevée le mardi 3 décembre 2019. A l’issue des travaux, il a été décidé d’octroyer une aide financière de 100 millions de dollars US aux pays les plus engagés dans la lutte contre le terrorisme, notamment le Burkina Faso, le

Salif Kéïta

Mali : L’ambassade de France réagit aux propos de Salif Keïta

Posté par - 15 novembre 2019

L’ambassade de France au Mali, dans un communiqué sur sa page Facebook, a réagi aux propos tenus par la star mondiale Salif Keïta. Elle dit marquer son étonnement que le chanteur lie le terrorisme au Nord à la France, avant  de « dénoncer avec la plus grande fermeté ces propos au caractère infondé, diffamatoire et

Terrorisme : Les FAMa informent avoir interpellé trois suspects dont un Burkinabè

Posté par - 10 novembre 2019

L’armée malienne affirme avoir interpellé trois suspects dans la région de Mopti ce 10 novembre 2019. Parmi les interpellés, figure un Burkinabè. Les Forces armées maliennes (FAMa) ont informé sur leur compte Twitter avoir interpellé puis remis à la gendarmerie  ce dimanche trois individus suspects. Il s’agit de deux Maliens et d’un Burkinabè. L’interpellation, toujours

Mali : Les Forces armées affirment avoir détruit une base de terroristes

Posté par - 4 novembre 2019

Les Forces armées maliennes (FAMa) ont annoncé sur leur compte Twitter avoir détruit une “base logistique” de terroristes, ce lundi 4 novembre 2019, entre Kobou et Boulkessy. Un suspect a été interpellé, toujours selon les FAMa. Les #FAMa ont détruit, ce lundi 4 novembre 2019 aux environs de 11 heures, une base logistique entre #Kobou

Mali : Deux soldats tués par un engin explosif

Posté par - 3 novembre 2019

Le samedi 2 novembre 2019, deux soldats maliens ont été tués par un engin explosif improvisé. Six autres ont été blessés et évacués.  Ils faisaient partie d’une patrouille de proximité dans la localité de Douvombo, cercle de Bandiagara, à Mopti, selon un communiqué de l’armée.  Le 1er novembre,  une cinquantaine de soldats ont perdu la

Mali : Un militaire français tué

Posté par - 2 novembre 2019

Au Mali ce 2 novembre 2019,  dans la région de Ménaka, un soldat français a été tué après le passage de son blindé léger sur un engin explosif improvisé. Il participait à l’escorte d’un convoi. La veille,  une cinquantaine de soldats maliens sont décédés après une attaque d’une base militaire toujours dans la région de

Mali : 54 morts dans une attaque

Posté par - 2 novembre 2019

Au Mali,  53 soldats et un civil ont été tués dans une attaque menée le 1er novembre 2019 par des terroristes contre le camp Indelimane, dans le secteur de Ménaka, dans le nord-est du pays. Des dégâts matériels ont été enregistrés et du matériel militaire a été emporté.  L’attaque a eu lieu à la frontière

Mali : Le GSIM revendique les attaques contre les camps de Boulkessy et Mondoro de l’armée

Posté par - 10 octobre 2019

L’armée malienne a essuyé son plus important revers depuis plusieurs années, récemment lors des deux attaques meurtrières contre les camps de Boulkessy et Mondoro près de la frontière du Burkina Faso. Le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM),  liée à Al-Qaïda, a revendiqué ces meurtriers assauts. En plus des lourdes pertes matérielles,

Mali : L’armée reprend le camp de Boulkessi

Posté par - 1 octobre 2019

L’armée malienne a repris le camp de Boulkessi, qui a été occupé brièvement par de présumés terroristes,  informe le gouvernement malien dans un communiqué.  Les combats ont duré du dimanche 29 septembre 2019  au mardi 1er octobre  2019. 25 soldats maliens ont été tués et une soixantaine  d’autres sont portés disparus. Mais le gouvernement a

Mali : 5 morts dans une embuscade

Posté par - 21 août 2019

Cinq militaires maliens sont tombés lors d’une embuscade tendue à une mission d’escorte des Forces armées maliennes (FAMa) au matin du 21 août 2019, annonce l’armée dans un communiqué.  L’attaque a eu lieu entre Boni et Hombori, dans le Centre-Est du Mali.  Du matériel a été détruit. Des renforts ont été dépêchés en soutien à