« Ne m’appelez pas madame », pour contrer le mariage des enfants

Posté par - 5 mars 2019

Le mariage des enfants, « ce n’est pas bien ». Les conséquences citées par  Désiré Yaméogo, spécialiste Protection de l’Enfant au Fonds des Nations unies pour l’enfance, vont de la déperdition scolaire aux problèmes de santé qui peuvent induire des impacts irréversibles pour les filles mineures. Pour contrer la pratique, une campagne dénommée « Ne m’appelez

Mariage d’enfant : « On a chassé ma mère de la maison »

Posté par - 27 juillet 2018

Le mariage est considéré comme un moment de joie, une étape importante du passage à la vie d’adulte. Mais, il arrive qu’un mariage n’offre nulle raison de se réjouir. Et c’est l’autre moitié du ciel, notamment les jeunes filles, qui paye très souvent le plus lourd tribut, surtout quand les textes de loi au niveau

Lutte contre le mariage précoce : Hunger Project Burkina fait le bilan

Posté par - 16 mai 2017

Pour la période de 2016-2020, The Hunger Project Burkina (THP-Burkina), en partenariat avec le gouvernement hollandais, a lancé le projet «  Her Choice » qui veut dire « son choix » pour lutter contre le mariage précoce des filles. Ce mardi 16 mai 2017 à Ouagadougou, THP-Burkina a organisé un atelier-bilan pour l’année écoulée et envisager des perspectives

Mariage des enfants : L’Etat burkinabè en croisade contre une pratique liberticide

Posté par - 8 avril 2015

Ceci est la chronique hebdomadaire du gouvernement. Cette fois-ci, le gouvernement s’attaque à la question du mariage des enfants. La problématique du mariage des enfants constitue un des défis majeurs à relever pour la concrétisation du projet de développement humain durable dans notre pays. Face à cette situation, l’Etat Burkinabè à travers le ministère de