Assassinat de Cissé Fahadou et Balima Hama : Des organisations dénoncent le refus d’autopsie des corps

Posté par - 16 août 2019

L’Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ), le Mouvement burkinabè des droits de l’Homme et des peuples (MBDHP) et le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (CISC) dénoncent le « refus manifeste de l’autopsie des corps de Cissé Fahadou et Balima Hama » tués le vendredi 31 mai 2019 à Sebba alors qu’« ils se

11 morts en garde à vue : “Indignation” du MBDHP section Kadiogo

Posté par - 18 juillet 2019

Ceci est une déclaration de la section Kadiogo du Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) sur la mort de 11 personnes en garde à vue. est avec indignation et une profonde tristesse que la section MBDHP du Kadiogo a appris la mort de onze (11) personnes gardées à vue, dans la

Attaques terroristes au Burkina : La réaction du MBDHP

Posté par - 19 mai 2019

Ceci est une déclaration du Mouvement burkinabè des droits de l”homme et des peuples sur la situation sécuritaire. Le MBDHP suit, avec une profonde tristesse et un sentiment d’inquiétude et de désolation, l’évolution de la situation sécuritaire dans notre pays. Malgré l’engagement des forces de défense et de sécurité (FDS) sur le terrain, nous assistons

Droit et répression du terrorisme : Quelle conciliation ?

Posté par - 2 avril 2019

Dr. Millogo Kibessoun Pierre Claver, juriste spécialisé en droit international, constitutionnel de la complexité du terrorisme, aborde la sensible question du droit et du terrorisme. Le chercheur au Centre National de Recherche Scientifique et Technologique (CNRST) exprime les résultats de ses réflexions dans l’ouvrage intitulé « Le droit au procès équitable à l’épreuve de la

« Le Burkina Faso, digue contre la barbarie et l’obscurantisme »

Posté par - 26 mars 2019

Afin que la « digue contre la barbarie, contre l’obscurantisme » que constitue le Burkina Faso ne cède, le Conseil de sécurité des Nations-Unies co-présidé par la France et l’Allemagne a effectué le voyage de Ouagadougou pour mieux appréhender la situation et au passage « redonner une impulsion » à la force conjointe du G5 Sahel. La spirale d’attaques

Burkina : Une étude ausculte l’accès à la Justice

Posté par - 21 novembre 2018

Comment parvenir à rendre la Justice plus accessible aux justiciables ? C’est la question à laquelle doivent répondre les participants à la rencontre de validation du document de travail portant accès à la justice au Burkina Faso.   L’accès à la Justice est un droit fondamental de l’homme prescrit par plusieurs engagements internationaux auxquels le Burkina

Kounkoufouanou ou les oubliés de la guerre des terres

Posté par - 20 juin 2017

Lorsqu’il fuyait la Côte d’ivoire en 2005 suite à la crise post-électorale, Yemdaogo Yelbi était loin d’imaginer qu’il vivrait une situation qui lui arrachera sa femme et son unique enfant dans son pays, le Burkina Faso. A Kounkoufouanou où il a trouvé refuge après son arrivée, il a dû quitter cette terre fertile, expulsé, dix

« Sous le règne actuel du MPP, le sinistre et épais voile de l’impunité continue » (MBDHP)

Posté par - 15 septembre 2016

Presque deux années après l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et à la veille de la commémoration de la « résistance populaire victorieuse » contre le putsch des 16 et 17 septembre 2015, le Comité exécutif du Mouvement burkinabè des droits de l’Homme et des peuples (MBDHP) a dressé un bilan « plus que mitigé » quant

Expulsion de Lamoussa Kadinza de Dédougou : Le MBDHP donne de la voix

Posté par - 15 mai 2016

Ceci est une déclaration du Mouvement burkinabè  des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) sur l’expulsion de Lamoussa Kadinza, président du MBDHP Mouhoun, de la ville de Dédougou par le chef de canton. Le 08 mai 2016, sur ordre du chef de canton de Dédougou, le camarade Lamoussa KADINZA, Président de la section provinciale

Dédougou : Le MBDHP proteste contre l’expulsion d’un de ses membres

Posté par - 8 mai 2016

La tension est montée à nouveau à Dédougou ce 8 mai 2016, selon les informations de l’Agence d’information du Burkina (AIB). Un membre de la société civile, Lamoussa Kadenza, président de la section locale du Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP), a été expulsé ce dimanche matin avec ses bagages de

Chrysogone Zougomoré : « Il n’y a pas de programme commun entre l’opposition et le MBDHP pour le moment »

Posté par - 15 avril 2016

Le Chef de file de l’opposition politique au Burkina (CFOP), Zéphirin Diabré a conduit une délégation de l’opposition ce vendredi 15 avril 2016 pour une « visite de courtoisie” au Mouvement burkinabè des droits de l’Homme et des peuples (MBDHP). Au sortir de la rencontre qui s’est tenue à huis clos, Zéphirin Diabré et Chrysogone Zougomoré,

Banditisme : Le MBDHP appelle à renforcer les moyens des forces de sécurité

Posté par - 4 avril 2016

Ceci est une déclaration du Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) sur les récentes agressions de citoyens par des bandits, notamment le policier tué à Bouroum-Bouroum. C’est avec une vive consternation que le MBDHP a, une fois de plus, suivi en cette dernière semaine du mois de mars 2016, les manifestations

Attaques terroristes au Burkina : Le MBDHP appelle à une “vigilance populaire accrue et de tous les instants”

Posté par - 16 janvier 2016

Le Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP), dans cette déclaration, condamne les dernières attaques terroristes contre le Burkina et appelle les Burkinabè à faire preuve de vigilance face à l’affirmation de la menace terroriste au Burkina. Le 15 janvier 2016, des individus lourdement armés ont pris d’assaut le Splendid hôtel ainsi

Elections couplées 2015 : La note positive du MBDHP

Posté par - 30 novembre 2015

Ceci est un communiqué du Mouvement burkinabè des droits de homme et des peuples (MBDHP) sur le déroulement du scrutin couplé du 29 novembre 2015. Ce 29 novembre 2013, se sont tenues les élections couplées législatives et présidentielles. Comme annoncé, le MBDHP a déployé une mission d’observation électorale de 777 observateurs répartis sur toute l’étendue

MACA : Le MBDHP a rencontré les Généraux Diendéré et Bassolé

Posté par - 19 novembre 2015

Le Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) a effectué des visites à la Maison  d’arrêt et de correction des armées (MACA). Il y a rencontré les Généraux Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé, inculpés dans le cadre du putsch du 16 septembre 2015. Le mercredi 18 novembre 2015, une délégation du Mouvement

Me Prosper Farama: « Tant qu’il y aura de l’impunité, il y aura des crimes qui vont se perpétuer »

Posté par - 24 octobre 2015

L’interpellation sur la situation des victimes et des familles des victimes de l’insurrection ainsi que du putsch manqué de septembre se poursuit. La Coordination des associations pour l’assistance et le secours populaire (CASSAP) est montée au créneau ce jour 24 octobre 2015 pour une fois de plus attirer l’attention des autorités sur la situation que

MBDHP : “Halte aux violations massives des droits humains au Burundi !”

Posté par - 11 août 2015

Le Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) donne de la voix sur la situation au Burundi.  ’est avec indignation que le Mouvement Burkinabè des Droits de l’Homme et des Peuples (MBDHP) suit, depuis la fin du mois d’avril 2015, l’engrenage de la violence au Burundi. Ces violences qui ont débuté depuis

Journée d’hommage aux martyrs : Le MBDHP veut des coupables d’abord

Posté par - 15 avril 2015

Le conseil des ministres de ce mardi 14 avril 2015 a adopté la date du 30 mai 2015 à Ouagadougou, comme journée d’hommage aux martyrs de l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014. Suite à cette information, Burkina24 est rentré en contact avec l’association des familles des victimes et le Mouvement burkinabè des droits de

Insurrection populaire : Des victimes attendent toujours de se faire soigner

Posté par - 31 mars 2015

Cinq mois, c’est le temps écoulé depuis les 30 et 31 octobre 2014. Et pourtant des victimes de l’insurrection attendent toujours de se faire administrer des soins adéquats. Certaines ont été présentées ce mardi 31 mars 2015 au centre de presse Norbert Zongo qui devait accueillir la conférence de presse du Mouvement burkinabè des droits

Elections de 2015 : Appui au rôle d’éveil de la société civile

Posté par - 13 février 2015

Dans le cadre du programme d’appui à la bonne gouvernance au Burkina Faso (PABEG ), l’appui danois a concerné cinq organisations de la société civile. L’heure était au bilan, ce vendredi 13 février de 2015 et à la formulation de plaintes pour autres financements. L’association des femmes juristes du Burkina, le Centre de presse Norbert

MBDHP : Halte a l’insécurité, source de violations des droits humains !

Posté par - 21 octobre 2014

C’est avec une vive inquiétude doublée d’un sentiment de révolte que le MBDHP relève ces derniers temps le développement sans précédent de l’insécurité dans notre pays. En effet, le phénomène du grand banditisme est devenu récurrent au point de troubler la quiétude des populations sur toute l’étendue du territoire national. Ainsi, les braquages, attaques à

Affaire du juge Nébié : Le SBM et le MBDHP donnent de la voix

Posté par - 3 juin 2014

Retrouvé mort dans la nuit du 24 Mai 2014, le premier rapport médico-judiciaire fait état d’un homicide volontaire du juge Salifou  Nebié.Un médecin légiste français devrait par la suite déterminer les causes exactes de ce meurtre. En attendant, l’impatiente gagne les différentes associations de la société civile.

Affaire Norbert Zongo : Le MBDHP dit engranger une victoire d’étape

Posté par - 2 avril 2014

Le Mouvement burkinabè des Droits de l’Homme et des peuples (MBDHP) a animé une conférence de presse, le 2 avril 2014 à Ouagadougou. Il y avait au centre des échanges, la décision de la Cour africaine des Droits de l’Homme et des peuples (CADHP) rendue le 28 mars 2014 sur l’affaire Norbert Zongo et trois