Militaires et Policiers radiés de 2011 : Un accord trouvé avec le Gouvernement

Posté par - 4 juillet 2019

Le mercredi 3 juillet 2019, le gouvernement burkinabè s’est penché sur la situation des militaires et fonctionnaires de police radiés. Les 633 militaires et 136 fonctionnaires de police avaient été radiés des forces armées nationales et révoqués de la fonction publique suite aux événements de 2011. Depuis lors, regroupés au sein d’associations informelles, ils avaient

Militaires radiés : « Nous sommes surveillés, nous sommes menacés »

Posté par - 24 août 2016

Le 1er  juillet 2016, une délégation des militaires radiés a rencontré le président du Faso, ministre de la défense avec pour principale doléance, la réintégration des radiés de 2011 suite aux différentes mutineries. En réintroduisant une seconde demande d’audience, les radiés affirment avoir remarqué une volonté de certains « chefs militaires » de leur barrer le chemin de Kossyam. Aussi,

Burkina : Les militaires radiés courent toujours derrière leur réintégration

Posté par - 25 juillet 2016

Une délégation représentant les radiés de l’armée suite aux mutineries de 2011 devrait être reçue cet après-midi du lundi 25 juillet 2016 par le ministre de la défense Roch Kaboré, à en croire ces derniers. Mais,  l’audience n’a pas eu lieu, provoquant l’indignation générale. Le monument aux martyrs à Ouagadougou leur a servi de lieu

Militaires et policiers radiés de 2011 : « On s’acharne sur les petits alors qu’il y a de gros coupables dans les rangs »

Posté par - 24 juin 2016

Les militaires et policiers radiés à la suite de la mutinerie de 2011 ont animé, ce vendredi 24 juin 2016 à Ouagadougou, une conférence de presse pour annoncer la reprise de leur lutte et exiger des autorités le traitement diligent de leurs dossiers en justice en vue de leur réintégration. Après « plusieurs tentatives infructueuses

Militaires radiés : « Par quelles acrobaties certains ont pu rejoindre les rangs ? » (Hervé Tapsoba)

Posté par - 17 mai 2016

Les militaires radiés suite à la mutinerie de 2011 ont été reçus en audience par le secrétaire général du ministère de la défense, le Colonel-Major Alassane Moné. Le but de cette rencontre, demandée par les militaires radiés, est de relancer le dialogue, note Hervé Tapsoba, porte-parole des radiés. « Nous avons discuté longuement et il est ressorti

Justice au Burkina : Des militaires radiés pourraient être réintégrés dans l’armée

Posté par - 14 février 2016

Les 566 militaires radiés suite aux mutineries de 2011 demandent toujours leur réintégration au sein des Forces de défense et de sécurité. Ils l’ont encore fait savoir récemment à travers une conférence de presse à Ouagadougou. Ce samedi 13 février 2016, Burkina 24 a reçu dans ses locaux, Hervé Tapsoba, le porte-parole des militaires radiés.

Les militaires radiés de 2011 demandent pardon au peuple burkinabè

Posté par - 24 avril 2015

Pour une fois, les militaires radiés de la mutinerie de 2011 sortent de leur silence. Entourés de leurs frères d’armes, ils ont tenu une conférence de presse ce vendredi 24 avril 2015 à Ouagadougou. Depuis les évènements de 2011 (mutinerie) qui avaient conduit le président Blaise Compaoré à fuir son palais de Kossyam, plus de