Ministère des Infrastructures : Les travailleurs en sit-in   

Posté par - 11 avril 2019

Les travailleurs du ministère en charge des infrastructures observent un sit-in, les 11 et 12 avril 2019 à la Bourse de travail, à Ouagadougou. Ils décrient l’organisation, le fonctionnement du travail, la location d’une partie de « leur » terrain à une entreprise privée. Prévu se tenir au sein du ministère des Infrastructures, le sit-in des travailleurs

Infrastructures : Le REN-LAC s’intéresse au ministère dirigé par « le bulldozer du président »

Posté par - 17 janvier 2019

Les réalisations dégradées avant réception (cas route de Bobo), la fréquence des avenants, les soupçons de corruptions à différents niveaux des attributions aux exécutions des projets (abus des procédures exceptionnelles de gré à gré dans l’attribution des marchés), les longs délais de réalisations ont conduit le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) à entrer dans

Aménagements sur la route nationale N04 : Les riverains mis au parfum

Posté par - 20 mai 2016

Des travaux d’aménagement de la section urbaine de la RN04 allant du croisement de la RN4/RN03 à l’échangeur de l’est à Ouagadougou ont débuté depuis le 3 mai 2016. Pour tenir les populations informées des changements qui pourraient intervenir dans le trafic, le Ministère des Infrastructures et l’entreprise chargée de sa mise en œuvre ont

Salaires des organes de la transition : La CGTB prête à ressortir

Posté par - 9 janvier 2015

La Confédération générale du travail du Burkina(CGTB) était face à la presse, pour faire le point sur l’évolution de la situation qui prévaut au ministère des infrastructures, la  démission du ministre, des émolutions des députés, entre autres, ce 9 janvier. Concernant les salaires de l’ensemble de la transition, la CGTB les juge et préconise le

Désavoeu du ministre des infrastructures : Les agents avancent de nouvelles raisons

Posté par - 27 décembre 2014

En sit-in depuis quelques jours, le personnel du ministre des infrastructures, du désenclavement et du transport, a organisé une conférence de presse dans la cour de la direction générale  de la route, ce samedi 27 décembre 2014, pour informer l’opinion publique sur les raisons de leur protestation. Les manifestants reprochent à leur ministre de répondre sous