Le ministère en charge du commerce dresse son bilan de 2019

Redevabilité : Le ministère en charge du commerce dresse son bilan de 2019 

Posté par - 9 janvier 2020

Le ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat a dressé son bilan de 2019 ce jeudi 9 janvier 2020 à Ouagadougou. 15 priorités étaient assignées au département du ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat. Il s’agit, entre autres, de créer les conditions pour l’éclosion d’un secteur privé dynamique. Ce jeudi 9 janvier

Rentrée scolaire : Descente du ministère du commerce dans les librairies

Posté par - 10 octobre 2019

Le Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (MICA), Harouna Kaboré, a donné le top départ du contrôle dans les librairies et points de vente de fournitures scolaires ce jeudi 10 octobre 2019 à Ouagadougou. Le ministère du commerce procède chaque année à un contrôle des prix à la rentrée scolaire. Cette année 2019

Opération de déstockage à la SAP Olympique : Les commerçants s’engagent à enlever 71% des produits

Posté par - 1 octobre 2019

71% du stock des produits de la Société africaine de pneumatiques (SAP Olympique) vont quitter les magasins. C’est l’engagement pris par l’Union des vendeurs de pièces détachées cycles et cyclomoteurs (UVPD2C) le lundi 30 septembre 2019 à Bobo-Dioulasso. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la politique de promotion des produits « Made in Burkina

CIMBURKINA : 15 milliards de francs CFA pour doubler la production annuelle

Posté par - 18 juin 2019

La société de cimenterie CIMBURKINA va passer de 1 million à 2 millions de tonnes en termes de production annuelle. Un deuxième broyeur a été ajouté aux équipements de ladite société à cet effet. Le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré a procédé au lancement des activités du nouveau broyeur ce

Burkina : Plus de 12 000 entreprises créées en 2018

Posté par - 7 janvier 2019

Le ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat a fait  le bilan de l’année 2018 ce lundi 7 janvier 2019 à Ouagadougou. Une activité placée sous le thème « Bilan du plan d’actions 2018 et perspectives devoir de redevabilité : L’obligation de rendre compte, une démarche de bonne gouvernance ». Dans le cadre de la mise en

contrôle rentrée scolaire

Rentrée scolaire : Le ministère du commerce contrôle les prix des manuels

Posté par - 1 octobre 2018

Le Ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat a initié un contrôle spécial dénommé « contrôle rentrée scolaire ». Cette opération vise à lutter contre la flambée des prix des articles et fournitures scolaires particulièrement dans le contexte de la rentrée scolaire. La cérémonie de lancement de cette opération s’est effectuée le lundi 1er

Economie : 4260 packs de boissons sucrées saisis

Posté par - 14 août 2018

Sortie sur le terrain depuis le début du mois d’août, pour un contrôle, la Brigade Mobile de Contrôle (BMC) a saisi plusieurs articles frauduleux dans la capitale économique du Burkina Faso, Bobo-Dioulasso.  Le 12 août 2018, la BMC a fait le compte de son opération. C’est ce qu’on lit sur la page du ministère du

Ouaga : Une unité de fabrication de tôles irrégulièrement implantée

Posté par - 14 février 2018

La direction générale du contrôle économique, en collaboration avec la gendarmerie nationale, a découvert qu’une unité de fabrication de tôles est illégalement implantée à Ouagadougou. Ladite unité de fabrication a été fermée et ses responsables ont été convoqués. Une équipe de la Direction Générale du Contrôle économique et de la Répression des Fraudes (DGCRF), accompagnée

Ministère du commerce : Harouna Kaboré installé

Posté par - 5 février 2018

Suite au remaniement ministériel du mercredi 31 janvier 2018, Harouna Kaboré est nommé ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat. Il remplace ainsi Stéphane Sanou, qui occupe désormais le poste de Secrétaire général du gouvernement. Harouna Kaboré a pris les commandes du département ce lundi 5 février 2018. C’est désormais officiel, Harouna Kaboré a

Fin d’année 2016 : Le ministère du commerce contrôle les prix à Ouagadougou

Posté par - 22 décembre 2016

Ce jeudi 22 décembre 2016 à Ouagadougou, la direction générale du contrôle économique et de la répression des fraudes a organisé un contrôle  sur le terrain. Cette activité visait à contrôler les prix, la date de péremption et les poids des marchandises dans les commerces. L’équipe des contrôleurs du ministère du commerce est “descendue” dans

Produits de grande consommation : « Il n’y a pas de flambée de prix »

Posté par - 20 avril 2016

Les produits de grande consommation seraient visés par une flambée des prix. Suite à ces spéculations constatées, le ministre de l’industrie, du commerce et de l’artisanat dévoile le contenu des contrôles qu’il a effectués sur le marché. «Il n’y a pas de flambée de prix sur le marché. Les prix sont sensiblement les mêmes comparativement

Lettre ouverte au ministre du commerce

Posté par - 20 août 2015

Ceci  est une lettre ouverte  de POUAHOULABOU P.K. Victor  Président de la Fédération des Artisans du Nahouri adressée au ministre de l’industrie sur la situation de la Chambre des Métiers  de l’Artisanat du Burkina (CMA-BF). Monsieur le Ministre, Avec tout le respect que je dois à votre institution et à vous-même, vous voudrez bien me permettre de

Sit-in à Ouaga pour une “réduction significative” de la baisse du prix du carburant

Posté par - 4 février 2015

La Coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC) et ses structures membres notamment l’Unité d’action syndicale (UAS) et le SYNAPAGER ont observé un sit-in, ce mercredi 4 février 2015, devant le ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (MICA) à Ouagadougou. Les manifestants

Ministère du commerce : Le SYNAMICA en sit-in les 19 et 20 mai

Posté par - 15 mai 2014

Le Syndicat national des agents du ministère burkinabè  de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (SYNAMICA) a annoncé   l’organisation d’un sit-in (7h à 11h) les 19 et 20 mai 2014 au sein du ministère et des directions régionales du département. Le syndicat réclame précisément la mise en place d’un fonds d’équipement au profit de