Ve République : Pour « une Constitution qui traverse les générations »

Posté par - 18 juin 2016

La Jeune chambre internationale universitaire Ouaga soleil a organisé, ce samedi 18 juin 2016 à l’université Ouaga 1 Joseph Ki-Zerbo, une conférence publique autour du thème « Passage de la Ve République : enjeux, défis et perspectives pour le renforcement de la démocratie au Burkina ». La cérémonie a été présidée par Arsène Yoda, directeur général de l’Office

Limitation du nombre de mandats présidentiels : 73% des Africains sont favorables

Posté par - 27 mai 2015

Les populations africaines sont en très grande majorité favorables à une limitation à deux du nombre de mandats présidentiels, selon une enquête qui vient d’être publiée par le consortium Afro-baromètre. Ce regroupement d’instituts de sondages a compilé une série d’enquêtes d’opinions qui ont eu lieu dans une trentaine de pays du continent depuis 2011. Et

L’article 37 pourrait être révisé sans recours au référendum, selon les députés de l’opposition

Posté par - 24 octobre 2014

Les groupes parlementaires Alternance-Démocratie et Justice (ADJ) et l’Union pour le progrès et le changement (UPC) ont exigé, à la Conférence des présidents convoquée par le président de l’Assemblée nationale (AN), Appolinaire Ouattara, un vote sur le projet d’ordre du jour. Ce vote a donné 99 voix  pour et 28 voix contre. Ce qui laisse

Sénat : Un projet de loi pour modifier la Constitution afin de permettre à l’Assemblée d’être dans la légalité

Posté par - 16 octobre 2013

Le Conseil des ministres du 16 octobre 2013 a adopté un projet de loi portant modification de  la Constitution en ses articles 78, 80, 112 et 153  pour permettre, entre autres, à  l’Assemblée nationale de “légiférer dans la légalité“. Ces articles consacrent l’intégration du Sénat dans l’ordonnancement juridique burkinabè. Le gouvernement explique la nécessité de cette modification