Burkina : Le CNT propose de modifier l’article 37

Posté par - 30 juillet 2015

Le Conseil national de la transition (CNT), organe législatif de la transition burkinabè, a, selon ce communiqué de sa direction des médias, fait une proposition de modification de la constitution burkinabè au gouvernement. Cette modification porte, entre autres, sur le renommé article 37 de la Loi fondamentale. La modification proposée par le CNT consacre «

Le M37 sur l’article 37 : « Le peuple réel a fait son choix depuis 1991 »

Posté par - 29 avril 2013

Le débat sur l’article 37 de la Constitution du Burkina continue. Voici ici une déclaration du M37, mouvement qui milite contre la modification de l’article 37. Pour le coordonnateur du Mouvement, Tasséré Savadogo, cette modification, si elle devrait avoir lieu, doit entraîner la dissolution de la CENI et de l’Assemblée nationale.